Jonathan Rea a été le plus rapide lors de la première séance d’essais de 50 minutes des Superbike à Phillip Island.

Le quadruple Champion du Monde a été assez impressionnant car il a réalisé son meilleur chrono dès son premier run, dans des conditions parfaites (air à 18°, piste à 25°). Sous un ciel légèrement nuageux, le pilote nord-irlandais a effectué six tours sur un rythme de 1’30.5 prouvant ainsi que même si Phillip Island n’est pas exactement sa piste favorite, il pouvait précéder celui qui apparaît être son principal adversaire, Alvaro Bautista, qui parvenait à réduire son écart à 2 centièmes en toute fin de séance.

Derrière, Leon Haslam était de plus en plus incisif, à 158 millièmes de seconde du leader, avant que sa Kawasaki ne soit contrainte au silence à cause d’un problème technique en piste.

Tom Sykes confirmait sa très bonne performance des tests, avec un quatrième chrono à 3 dixièmes du sommet très prometteur pour BMW.

Sandro Cortese plaçait la première Yamaha à une demi-seconde tandis qu’il fallait ajouter 2 dixièmes pour voir apparaître la première Honda, en l’occurrence celle de Leon Camier.

L’après-midi, le fantastique face à face entre Álvaro Bautista et Jonathan Rea a perduré mais, cette fois, c’est l’Espagnol qui a réalisé le meilleur temps, en 1’30.327, soit 14 millièmes de mieux que le chrono de Jonathan Rea le matin. Avec des températures plus élevées (21° dans l’air, 40° sur l’asphalte), le champion du monde en titre n’a pas pu améliorer ses temps, un exploit pourtant réalisé par coéquipier Leon Haslam. Le champion BSB a terminé la journée en 1’30.482, juste un dixième derrière le duo Bautista-Rea.

Malgré une chute, Alex Lowes s’est détaché du milieu de tableau de la matinée pour grimper à la cinquième place, derrière Tom Sykes et sa BMW qui ont également accéléré le rythme en 1’31.335. Même tendance chez Honda avec Leon Camier auteur d’un 1’30.792 prometteur qui lui offre la sixième performance au classement combiné.

Au final, Álvaro Bautista a été impressionnant en FP2. Il a parcouru 25 tours, dont 13 sous le mur des 1’31.0, beaucoup plus incisif que Jonathan Rea qui ne l’a fait qu’à deux reprises.

Au programme du samedi, la FP3 ne durera que 20 minutes (à minuit, heure française), suivie cette année par une Superpole en une seule session de 25 minutes qui débutera à 02h15. A 5h00, la course 1 se disputera sur 22 tours.

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams :