Le pilote Kawasaki ne peut cacher sa joie de pouvoir pleinement profiter de la fin de saison, maintenant qu’il a décroché le titre.

Jonathan Rea s’apprête à entrer en piste en Argentine avec son cinquième titre mondial consécutif décroché, ainsi qu’avec le titre de meilleur pilote de l’Histoire du World Superbike, puisqu’il a battu les quatre sacres de Carl Fogarty. Le Nord-Irlandais peut donc se présenter à l’avant-dernière manche de la saison l’esprit léger et libéré de toute pression.

« Je suis tellement soulagé d’arriver en Argentine avec le championnat déjà joué » explique-t-il. « Cela signifie que je vais pouvoir profiter de ces dernières courses sans trop stresser par rapport aux points, et totalement apprécier la fin de saison. L’an dernier, c’était notre première visite en Argentine et nous avions été vraiment surpris de l’accueil que nous avions reçu, du niveau de la piste et de [l’engouement] des fans. Je suis enthousiaste d’y aller et de voir ce qui s’y passera. J’ai également hâte de rouler de nouveau. »

Il est vrai que le circuit de San Juan Villicum n’a fait son apparition au calendrier que l’an dernier et que les teams ne disposent pas d’un grand nombre de données dessus. « Je pense que c’est un circuit sur lequel nous pouvons être forts. L’année passée nous l’avions été dans certaines parties » ajoute-t-il très logiquement, puisqu’il s’était imposé lors de chacune des deux courses.

« J’ai hâte de revoir les gars et de revivre un peu de ce que nous avons vécu le week-end dernier. C’était vraiment spécial. Et le faire avec tous ces gars qui ont été à mes côtés à chaque étape, chaque année, est encore plus spécial. » Le week-end s’annonce donc sous les meilleurs auspices pour le pilote Kawasaki.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :