Iker Lecuona a été le plus rapide lors des premiers essais Superbike sur la piste de Montmeló, devant Michael Rinaldi, fraîchement renouvelé chez Ducati.

Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

Iker Lecuona a été le pilote le plus rapide lors de la première séance d’essais du Superbike sur le circuit de Montmeló, devant Michael Rinaldi, fraîchement renouvelé sur la Ducati d’usine. Les deux outsiders se sont placés au milieu de la confrontation à distance entre les trois habituels adversaires du titre. Toprak Razgatlioğlu a réalisé le troisième temps devant Álvaro Bautista et Jonathan Rea. Il y aura des étincelles !

 

Un jeu d’avance ?
Honda a pris les rênes de la séance avec l’ancien pilote de MotoGP qui a tourné une demi-seconde plus vite que tous les autres. Il est normal que la CBR-RR soit forte ici (voir la troisième place de Bautista l’année dernière), mais la marge est trop importante pour ne pas soupçonner que Iker Lecuona a utilisé le pneu SCQ, c’est-à-dire le pneu de qualification, que Pirelli a apporté ici avec un avant également super-tendre. Michel Rinaldi, quant à lui, a effectué un bon tour avec plus de régularité, parvenant à laisser son compagnon de box Álvaro Bautista derrière lui. L’Espagnol a toujours été fort ici, depuis l’époque des GP, il est donc le favori logique pour cette manche, si tout se passe comme prévu. La pluie pourrait être l’inconnue : Les prévisions sont mauvaises et cette FP1 pourrait être la seule séance sèche. Nous verrons bien.

 

 

L’analyse du rythme
Álvaro Bautista a obtenu son meilleur tour, 1’42″042, au neuvième tour d’un relais de dix : Cela signifie que la Ducati est déjà en bonne forme, avec le choix de pneus utilisé pour ce test. Iker Lecuona, quant à lui, a réalisé le meilleur temps au tour sur seulement quatre passages, en 1’41″396. Michael Rinaldi a fait briller le chronomètre (1’41″931) au quatrième des six tours. La séance de Jonathan Rea n’a pas été particulièrement brillante : 1’42″113 au deuxième de six tours.

Michael van der Mark s’énerve
Le pilote néerlandais n’a bouclé que deux tours, devant rentrer directement au stand pour un problème technique sur la BMW officielle. Ce n’est pas la première fois que cela se produit : Cette fois, Michael van der Mark ne l’a pas bien pris, il s’est glissé dans l’arrière du box sans regarder personne en face et les cris du pilote ont été entendus jusqu’à la voie des stands. Le Malaisien Hafizh Syahrin n’a pas roulé, souffrant d’une infection des voies respiratoires supérieures : Le pilote du team MIE Honda sera examiné par les médecins samedi matin, avant la FP3.

Reprise à 15:00
Le programme de la journée s’achève à 15h00 avec la deuxième séance d’essais libres (45 minutes). Les prévisions météorologiques annoncent une forte dégradation sur la Catalogne, à partir de l’après-midi. La situation est également assez compliquée pour le week-end. La possibilité d’assister à la première (ou plusieurs) course(s) sur le mouillé de la saison est très élevée. Un temps humide changerait la donne par rapport aux indications que cette piste offrait lors des tests de mars dernier et de la FP1.

 

 

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Paolo Gozzi

Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona