WSBK : un dilemme Yamaha pour Loris Baz

par | 2 septembre 2020

Loris Baz a su rebondir en optant pour une Yamaha Ten Kate en WSBK. Son osmose avec la R1, comme sa belle entente avec le team néerlandais que l’on ne présente plus, permet au Français de jouer aux avant-postes cette saison. Cependant, il faut déjà penser à la suivante, et il y a une Yamaha officielle qui est libre, depuis que Van der Mark a décidé de tenter l’aventure BMW. Le poste est très convoité. Mais dans le cas de l’ancien pilote MotoGP, si sa candidature est actée, il y a un dilemme…

Loris Baz et l’équipe privée Ten-Kate sont parmi les leaders du championnat du monde Superbike. A tel point que les bonnes performances du pilote soulèvent des questions sur son avenir. Avec le départ de Michael van der Mark chez BMW, il reste encore une place disponible dans l’équipe d’usine Yamaha pour l’année prochaine. Et Loris Baz est forcément pris en compte pour assurer la succession.

D’où cette question : restera-t-il avec Ten Kate en 2021 ou rejoindra-t-il l’équipe d’usine ? « Pour être honnête, je ne sais pas encore », a déclaré le Français. « Nous parlons à l’équipe d’usine Yamaha, mais aussi à Kervin, Ronald et Gerrit ».

« Je me sens très à l’aise chez Ten Kate. Mon manager parle à tout le monde. C’est son travail. J’essaye de me concentrer sur les courses ». On rappellera que le manager de Baz est Eric Mahe, qui s’occupe également de Fabio Quartararo en MotoGP et de Jules Cluzel en WSS.

Il y a de nombreux aspects à considérer entre Ten Kate et l’équipe d’usine. « Bien sûr, ce serait bien d’être avec une équipe officielle. Mais il y a toujours des aspects positifs et négatifs », dit Baz. « C’est un ensemble ».

La même équipe avec une moto d’usine ?

« En tant que pilote, il est bien sûr difficile de refuser une place dans une équipe d’usine. Vous travaillez toute votre carrière pour obtenir la meilleure moto. Habituellement, une équipe d’usine peut offrir la meilleure combinaison » ajoute Loris Baz. « Mais je pense aussi que je ne trouverai pas d’équipe avec qui j’entretiendrai une relation aussi spéciale que celle que je connais avec Ten Kate. Dans le box, nous sommes comme une famille. Comme je l’ai dit, c’est une combinaison de plusieurs aspects et c’est difficile de refuser une équipe officielle ».

L’équipe néerlandaise de Ten-Kate a beaucoup d’expérience et elle est considérée comme l’une des structures les plus ambitieuses et les plus passionnées du paddock.  « Nous parlons à Ten Kate pour qu’ils aient exactement la même moto que l’équipe d’usine », déclare Baz. « Alors je pourrais rester et essayer de gagner avec cette équipe. De très bonnes personnes travaillent chez Ten Kate. En tant qu’équipe privée, il est bien sûr plus difficile de trouver le budget optimal ».

La décision concernant son avenir pourrait être prise dans les prochaines semaines en septembre. « Peut-être que nous en saurons plus par Barcelone. Pour le moment, je ne peux pas dire exactement » termine le tricolore sur Motorsport-Total.

Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz