Si le titre 2016 a déjà été attribué au Sud-Africain Steven Odendaal, la deuxième place opposera ce dimanche Alan Techer, récent vainqueur à Jerez, qui totalise 149 points, à Tetsuta Nagashima qui en compte lui 137.

Contrairement à la Moto3, il n’y aura qu’une seule course en Moto2 et Techer a donc de bonnes chances de conserver sa deuxième position avec sa NTS T Pro. En Superstock 600, Ivo Lopes est déjà titré et personne ne peut menacer pour la deuxième place finale Thibaut Gourin.

Lors de la première des deux séances qualificatives, Odendaal était le plus rapide en 1’35.724 devant Nagashima et Techer. Ricky Cardus amenait la TransFIORmers en huitième position, tandis que Thibaut Gourin était vingt-sixième (et cinquième des Superstock), et Guillaume Raymond trente-deuxième.

Le rythme ne s’accélérait pas lors de la deuxième séance, en raison de la baisse de la température de la piste, et Odendaal restait leader en 1’35.724 devant Nagashima et Techer. Le Brésilien Eric Granado, qui n’avait pas pu tourner le matin, se hissait en huitième position l’après-midi, juste devant Ricky Cardus qui améliorait lui aussi. Thibaut Gourin pointait en vingt-huitième position (sixième des Superstock), et Guillaume Raymond en trente-quatrième. Il y aura 34 pilotes de dimanche sur la grille de départ de la course Moto2, dont le départ sera donné à midi.

qualifs-moto2

Tous les articles sur : Steven Odendaal