495 chutes ont été enregistrées à l’occasion des neuf premiers Grands Prix, toutes catégories confondues. Les plus prolifiques ont été jusqu’à présent Marc Marquez, le nouveau leader du Championnat du Monde, avec 13 chutes, devancé seulement par Sam Lowes, le dernier du classement général, avec 14.

Ils sont suivis en catégorie MotoGP d’Alvaro Bautista (12), Cal Crutchlow (11) et Aleix Espargaro (10). Au niveau des pilotes français, Loris Baz est tombé 8 fois et Johann Zarco 5. Valentino Rossi est celui qui est le moins tombé – seulement deux fois – en compagnie d’Hector Barbera, Tito Rabat et Alex Rins.

Le rookie Jorge Navarro sort du lot en Moto2 avec 11 chutes, juste devant l’Allemand Sandro Cortese qui en compte 10. Simone Corsi et Tetsuta Nagashima ne sont pas loin  avec 9, précédant Alex Marquez et Axel Pons avec 8. Le rookie français Fabio Quartararo est un des plus stables avec seulement 3 chutes.

La suprématie en Moto3 est une histoire japonaise, Tatsuki Suzuki ayant chuté 11 fois et son compatriote Kaito Toba 10. La troisième position est occupée à égalité par John McPhee et Gabriel Rodrigo avec 9 chutes, devant Niccolo Antonelli, Darryn Binder et Juanfran Guevara avec 8. Jules Danilo se situe dans la moyenne avec 5. Le plus stable de tous est Romano Fenati, qui n’est tombé qu’une seule fois depuis le début de l’année.

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :