Johann Zarco a commencé la saison avec une performance époustouflante sur le circuit international de Losail.

Johann Zarco a débuté la saison avec une performance à couper le souffle sur le circuit international de Losail. Le pilote Monster Yamaha Tech3 brillait plus que les projecteurs lors des 17 premiers tours sur 22 en menant le premier MotoGP de l’année. En difficulté avec ses pneumatiques, la star française a dû abandonner la tête vers la fin pour finalement finir en 8e position.

De l’autre côté du garage Monster Yamaha Tech3Hafizh Syahrin était 17e  après le premier tour de sa course inaugurale de la catégorie reine et s’est battu courageusement avec des pilotes beaucoup plus expérimentés pour franchir la ligne d’arrivée en 14e position. Le talentueux rookie a ainsi rapporté les premiers points MotoGP à son pays natal, la Malaisie.

Johann Zarco, 8e : “J’ai passé un bon week-end ! La course a été bonne. Commencer à partir de la pole position était une bonne sensation et une bonne occasion de se battre avec les meilleurs. J’ai pris un bon départ et j’ai pris le dessus, parce que je voulais mener la course et j’étais plutôt à l’aise ici, incapable d’être plus rapide que les autres, mais personne ne m’a dépassé. J’ai essayé de bien contrôler le grip arrière, pour toujours avoir des possibilités de sortir du virage, ce qui fonctionnait bien. Puis, à sept tours de la fin, j’ai essayé de pousser un peu plus pour faire peut-être un écart, mais déjà pendant la course j’avais un sentiment de limite avec l’avant, que je n’ai pas connu pendant l’entraînement. Quand les autres m’ont rattrapé à cinq tours de la fin, j’ai vraiment compris que je ne pouvais plus utiliser correctement le pneu avant du côté droit, et c’est pourquoi je ne pouvais pas me battre. C’était vraiment difficile, quelques fois, je suis presque tombé et finir huitième à la fin, c’était mieux que rien, car dans cette condition, c’est bien de terminer la course.”

Hafizh Syahrin, 14e: “Je me sentais vraiment bien dans la course. Je tiens à dire un grand merci à mon équipe, car ils ont fait un excellent travail. J’ai terminé ma première course en MotoGP à l’intérieur des points, ce qui dépasse même ma cible, mais quand vous mettez votre concentration et votre motivation là-bas, c’est possible. A environ sept tours de l’arrivée, j’ai changé la puissance de la moto et quatre tours plus tard, je suis reparti. C’est aussi une grande partie de ma courbe d’apprentissage pour comprendre l’électronique. J’étais un peu nerveux dans la course, je ne voulais pas faire d’erreur et finir dans le gravier. J’ai terminé la course et apporté deux points pour l’équipe, ce qui me rend vraiment heureux. J’espère pouvoir progresser encore dans la course suivante et je continue à m’entraîner dur pour être plus prêt et donner le challenge au reste des pilotes.”

Hervé Poncharal: “Une manche incroyable au Qatar pour le MotoGP et l’équipe Monster Yamaha Tech3! Avec la pole position, nous avons été très heureux la nuit dernière, mais nous savions que la partie la plus difficile arrivait le jour de la course. Honnêtement, je m’attendais à un combat difficile, mais je ne m’attendais pas à ce que Johann mène la course pour la première fois. Il avait l’air plutôt à l’aise. Je ne peux pas nier le fait, que je commençais à penser qu’il y avait une possibilité de gagner finalement une course, mais nous pouvions voir, qu’il luttait. Nous avons pensé que les pneus étaient la raison et il a confirmé cela. Il n’y avait rien qu’il puisse faire, il suffit de s’accrocher sur la moto et d’attendre le drapeau. Huit personnes étaient dans le groupe de tête, qui étaient assez proche. Finalement, c’est assez triste de finir dernier de ce groupe, mais d’un autre coté, nous devons être optimistes et voir le verre à moitié plein et pas à moitié vide. Il y a beaucoup de positifs. Il est là, il va se battre et je suis tout à fait sûr, qu’il va de nouveau pousser pour cette victoire, c’est son rêve et celui de toute l’équipe. De l’autre côté du garage, je pense, nous devons être plus qu’heureux, parce que Hafizh a produit une performance incroyable tout au long du week-end. Sa qualification a été excellente, même si le départ n’était pas idéal. Mais c’était son tout premier départ en GP et nous lui avons dit de ne pas faire d’erreurs. Donc, il a perdu quelques positions, mais récupéré. Il s’est battu avec beaucoup de meilleurs pilotes et a fini avec deux points, ce qui est une performance incroyable. Bien sûr, la marge d’amélioration est énorme, mais de toute façon, félicitations à lui, grandes félicitations à Johann et toute l’équipe, parce que tout le monde travaille vraiment, vraiment dur. Ce n’est pas la fin de la fin de semaine que nous l’aurions espéré, mais nous devons accepter que cela fait partie du jeu et nous devons maintenant nous concentrer pour nous reposer et être prêts pour l’Argentine.”

MotoGP #QatarGP Losail J.3: Classement

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 42’34.654
2 93 Marc MARQUEZ Honda +0.027
3 46 Valentino ROSSI Yamaha +0.797
4 35 Cal CRUTCHLOW Honda +2.881
5 9 Danilo PETRUCCI Ducati +3.821
6 25 Maverick VIÑALES Yamaha +3.888
7 26 Dani PEDROSA Honda +4.621
8 5 Johann ZARCO Yamaha +7.112
9 29 Andrea IANNONE Suzuki +12.957
10 43 Jack MILLER Ducati +14.594
11 53 Tito RABAT Ducati +15.181
12 21 Franco MORBIDELLI Honda +16.274
13 19 Alvaro BAUTISTA Ducati +19.788
14 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha +20.299
15 17 Karel ABRAHAM Ducati +23.287
16 12 Thomas LUTHI Honda +24.189
17 30 Takaaki NAKAGAMI Honda +24.554
18 38 Bradley SMITH KTM +31.704
19 41 Aleix ESPARGARO Aprilia +34.712
20 45 Scott REDDING Aprilia +37.641
21 10 Xavier SIMEON Ducati +46.706
Not Classified
44 Pol ESPARGARO KTM 7 Laps
42 Alex RINS Suzuki 10 Laps
99 Jorge LORENZO Ducati 10 Laps