Six mois après le décès d’Ángel Nieto, une fondation à son nom a été constituée devant notaire en présence d’amis et de membres de sa famille, notamment de ses deux fils Pablo et Gelete.

Par le biais d’un message sur les réseaux sociaux, les proches du champion ont expliqué le but de cette fondation : « Honorer non seulement la mémoire de notre père mais promouvoir également les valeurs du sport en général et du motocyclisme en particulier, tout comme celles qui ont, entre autres, défini sa trajectoire à la fois professionnelle et humaine : effort, persévérance, dépassement de soi, camaraderie, fair-play, sportivité, honnêteté et humilité. »

Le « 12+1 » comme il était souvent appelé en raison de ses treize titres mondiaux et de sa superstition liée au nombre 13, a disparu le 3 août dernier des suites d’un accident de la route. C’est donc tout naturellement qu’il a été décidé que la fondation aiderait également les motards victimes d’accidents « afin de les accompagner, eux et leurs proches, dans toutes les étapes qu’impliquent cette situation (hospitalisation, guérison, rééducation, aide psychologique et à domicile, etc.) »

La création de la fondation s’ajoute à celle du musée Ángel Nieto qui verra le jour dans quelques mois à Vallecas (Madrid).

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :