Après cette première journée officielle de test à Sepang, nous avons pu recueillir le sentiment d’Hervé Poncharal qui n’en est pas à sa première saison, et est donc à même d’avoir le recul nécessaire, ou de mettre en évidence les particularités de cette rentrée des classes en Malaisie.

Et justement, à propos de particularité malaisienne, le patron du team Monster Tech3 venait tout juste de subir les effets de la météo locale quand nous l’avons contacté…

Hervé Poncharal: “On vient de se prendre un très gros orage en quittant le circuit. Je ne sais pas encore s’il a touché le circuit, mais si c’est le cas, je pense qu’il sera très compliquée que la piste soit sèche demain matin.
Quoi qu’il en soit, je suis très très content pour Tech3, concernant cette première journée. Ça c’est plutôt bien passé et on a eu une piste sèche grosso-modo jusqu’à 16 heures. C’était quasiment inespéré au vu de la météo des dix derniers jours. Cela a permis a tout le monde, donc à nous aussi, de faire pas mal de tours et de reprendre un peu nos marques. J’ai vu votre article concernant Johann mais je pense qu’on ne doit pas se focaliser sur le meilleur temps absolu, surtout pour ce qui concerne Tech3, car nous n’en sommes pas à chercher un chrono. Avec nos deux pilotes, on a plutôt fait des kilomètres et des kilomètres en conservant les mêmes pneus. Malgré cela, Jonas Folger a fait un très bon temps avant midi. Puis, à partir de 16 heurs, nous avons eu une averse, et nos deux pilotes ont beaucoup roulé en pneus pluie, d’abord avec les gommes tendres, puis les un peu plus dures. C’était intéressant car c’était la première fois qu’ils roulaient avec une MotoGP et les Michelin sous la pluie, et tous les deux ont été très très agréablement surpris par le grip des Michelin sous la pluie.
Les deux nous ont dit qu’ils avaient été bluffés par le grip des pneus Michelin, ça c’est clair.

Jonas FOLGER GER Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA MotoGP Test Sepang 2017 (Circuit Sepang) 30/01-1/02.2017 photo: MICHELIN

Jonas FOLGER GER
Monster Yamaha Tech 3
YAMAHA
MotoGP
Test Sepang 2017 (Circuit Sepang)
30/01-1/02.2017
photo: MICHELIN

Sinon, la journée s’est bien passée, sans chute à ma connaissance, et comme on pouvait s’y attendre, c’était une journée studieuse: il n’y a pas eu grand-monde qui est sorti pour faire claquer un chrono, Lorenzo s’est appliqué, Rossi et Vinales aussi, et tout le monde a beaucoup travaillé. Il ne faut pas trop se focaliser sur les chronos sur un tour de cette première journée. Dans tous les cas, et pour tous ceux qui sont loin dans ce premier classement, il n’y a pas le feu à la baraque. On est tellement dans l’instantané… Aujourd’hui, tout le monde se focalise sur les chronos, et c’est bien normal, mais demain matin tout le monde aura oublié les temps d’aujourd’hui, et mercredi ceux de mardi. Et quand on sera tous rentrés chez nous, on sera tous focalisé sur la préparation de Phillip Island…”

C’est la petite pression mise par les médias et par les passionnés…

“Oui, et je ne la critique pas, mais je relativise… Nous, il faut avant tout que l’on roule, que l’on roule et que l’on roule ! Et que l’on apprenne. Franchement, Johann est bien, et il a fait le boulot que l’on attendait de lui, et Jonas nous a vraiment surpris: il a fait très bien aussi. Ce soir, nous avons le sentiment d’être une équipe qui a bien fait son travail et qui a bien commencé sa première journée 2017.”

Donc une rentrée des classes bien studieuse, sans chercher à faire un coup d’éclat…

“Rentrée des classes studieuse, oui. Tout le monde a plutôt bien roulé et pas mal roulé mais, à part peut-être Stoner qui était là depuis un certain temps et qui était peut-être plus dans la recherche d’un chrono, tout le monde était vraiment relax sans chercher à impressionner en faisant claquer un temps. Ça va certainement venir demain et après-demain, mais aujourd’hui ça a été tranquille.”

Johann ZARCO FRA Monster Yamaha Tech 3 YAMAHA MotoGP Test Sepang 2017 (Circuit Sepang) 30/01-1/02.2017 photo: MICHELIN

Johann ZARCO FRA
Monster Yamaha Tech 3
YAMAHA
MotoGP
Test Sepang 2017 (Circuit Sepang)
30/01-1/02.2017
photo: MICHELIN

Une journée tranquille, mais avec une petite pointe de tristesse, quand même…

“Ah bon ? Laquelle ?”

Et bien… il n’y a plus d’ailerons !

“(Rires). Alors, je ne suis pas au courant, mais certains journalistes ont cru voir, sur la Yamaha japonaise de test, des carénages un peu sophistiqués avec des éléments aérodynamiques à l’intérieur. Du bord de piste, où j’ai passé pas mal de temps, je n’ai rien vu, et après, j’ai eu pas mal de réunions.”

Mais c’est un scoop, ça !

“Je ne sais pas, je n’ai rien vu. Je suis désolé mais je ne peux rien apporter à votre série “Spy Attitude” (rires).”

Merci Hervé, nous allons maintenant chercher à voir de plus près cette mystérieuse Yamaha…

16426157_10208691859477043_1101577072044910879_n
Source photo: 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco, Jonas Folger

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3