Il y a un an sur le circuit de Twin Ring Motegi, Marc Márquez fêtait son cinquième titre mondial lors d’une journée imprévisible au Japon, quand les chutes de Valentino Rossi et Jorge Lorenzo lui offraient le Championnat du Monde MotoGP. Il n’y aura pas de nouveau champion couronné à Motegi cette année, Márquez détenant juste un avantage de seize points par rapport à Andrea Dovizioso malgré sa dernière victoire en Aragón, avec Maverick Viñales totalisant 28 points de retard avec quatre courses restantes.

L’équipe Pull&Bear Aspar se rend sur les trois courses outremer consécutives avec une huitième place récente pour Álvaro Bautista en Aragón et une solide performance de Karel Abraham encore fraîche dans les mémoires.

Les deux pilotes Pull & Bear Aspar se rendent au Japon avec confiance, car ils cherchent à s’appuyer sur leur forme récente positive. Bautista et Abraham ont de bons souvenirs de courses à Motegi, où ils sont tous les deux déjà montés sur le podium.

Pour Álvaro Bautista, « C’est la première de trois courses consécutives en dehors de l’Europe et après Aragón nous pouvons y aller de bonne humeur. Nous avons eu une belle course après un étrange week-end avec la météo, nous nous sommes battus à l’avant et nous avons fait de bonnes performances. »

« J’espère qu’au Japon, où j’ai été sur le podium par le passé, tout ira bien pour nous. C’est un circuit “stop & go”, où vous avez besoin d’une moto stable au freinage et à l’accélération. »

« Notre objectif est de maintenir la même ligne de travail et de revenir au même niveau et au même type de résultat que lors de la dernière course. Ce serait bien de commencer les courses outremer avec un excellent résultat. C’est toujours agréable de courir au Japon, où il y a beaucoup de fans de course de moto et où je ressens toujours beaucoup d’amour. »

D’après Karel Abraham, « Je suis excité pour la prochaine course au Japon. Après la meilleure partie de l’année en Europe, où je me rends sur toutes les courses par la route, c’est l’heure des avions, des aéroports et des décalages horaires. »

« J’ai de bons souvenirs du Japon où j’ai réalisé mon premier podium en Moto2 après une belle bataille dans le dernier tour, dans les derniers virages … c’était un sentiment incroyable. »

« Maintenant, je travaille pour un autre excellent résultat, peut-être que le podium est trop loin pour y penser, mais Motegi est certainement une piste sur laquelle je pense que nous pouvons aller bien. »

 

Photos © Pull&Bear Aspar Team

Tous les articles sur les Pilotes : Alvaro Bautista

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team