Au mois de juin, Massimiliano Biaggi a été victime d’un gros accident en Supermotard, avec les deux poumons touchés et onze côtes fracturées. Il ne s’en est pas encore tout à fait remis et a été d’autant plus inquiet qu’il n’est pas passé loin d’une situation très grave. Il déclarait en sortant de l’hôpital « Ils m’ont sauvé la vie, et ce n’est pas rien. »

Biaggi a depuis réfléchi. « Remonter sur une moto ? C’est un moment de ma vie que je pense avoir complètement dépassé. Au cours de ces dernières années, j’en ai eu l’habitude, mais je pense que je ne monterai plus en selle, même par jeu.

« Bien que je ressente une passion pour la moto, mon émotion la plus intime n’a jamais été une drogue, mais un objet capable de me donner de la libido et de la joie. »

Concernant son passé de champion, Max a ajouté « Ce qui m’est arrivé ne sera jamais oublié. Je ne peux pas prendre de décisions sur le futur car je me vois forcé de travailler dur pour retrouver ma santé physique. »

Au sujet de ses relations avec son actuelle fiancée Bianca Atzei, Biaggi conclut « Le début m’a fait réfléchir, je dirais que je n’ai pas été son prince charmant. Maintenant nous allons bien et c’est un moment très intense de notre relation, mais je crois que l’institution du mariage est un peu rétro. »

Par ailleurs, Max engage une équipe en CIV (Championnat d’Italie) Moto3, le Max Racing Team Mahindra faisant rouler Davide Baldini et Alessandro Delbianco. Biaggi souhaitait le faire monter en GP en 2018, mais on ne lui a pas accordé d’engagement. D’autre part son principal soutien, le constructeur indien Mahindra, se retire, ce qui complique les choses.

Après la course du 30 juillet à Misano, Delbianco est quatorzième du Championnat avec 34 points, à 93 unités du leader Kevin Zannoni, et Baldini dix-septième.

Photo © Gazzetta TV

Source : magazine Oggi (à paraître)

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :