L’équipe Dynavolt Intact GP peut être contente : après une très belle pole position le samedi, Xavi Vierge a terminé sur le podium dimanche, tandis que Marcel Schrötter a fait une belle remontée pour finir dans le top 10.


Après s’être offert sa première pole position en Moto2, Xavi Vierge s’est battu pour la victoire en course et a finalement terminé sur la deuxième marche du podium pour la seconde fois de sa carrière : « Je suis très heureux de cette pole position et de ce podium. Nous avons fait du bon travail malgré ces conditions difficiles. »

Pourtant, cet excellent résultat n’était pas gagné ! L’Espagnol a en effet eu un début de course compliqué, mais a su se rattraper : « J’ai commis une erreur dans les cinq premiers tours. J’ai touché Baldassarri en voulant le doubler car c’était encore un peu mouillé en-dehors de la trajectoire sèche et j’ai perdu le contrôle de la moto. J’ai heureusement pu éviter la chute mais j’ai complètement perdu le contact avec le groupe de tête. J’ai essayé d’être plus rapide et de les rattraper, mais ce n’était pas évident car je perdais toujours dans les deux derniers secteurs par rapport à eux. J’ai finalement réussi et c’était génial de se battre avec Mattia jusqu’à la fin. J’ai tout tenté pour le passer, mais ce n’était juste pas possible de le faire aujourd’hui. »

Aux avant-postes depuis les tests de pré-saison, il est déterminé à faire de belles choses cette année : « Notre but est de ramener ce genre de résultats à l’avenir et de continuer à nous battre avec les meilleurs pilotes. »

Cela a été plus difficile, en revanche, pour son coéquipier Marcel Schrötter, qui a malgré tout bien terminé son Grand Prix. Au-delà du top 15 tout au long du week-end, il s’était qualifié en vingtième position. Après une très belle remontée, il a conclu la course à la dixième place, un bon résultat final qui le déçoit quand même un peu : « Je ne suis pas complètement satisfait de ma course. J’ai gagné dix places, mais au final j’ai plus limité les dégâts qu’autre chose. J’espère que ce week-end était une parenthèse car cela a été très compliqué. Je ne comprends toujours pas pourquoi mais cela n’a vraiment pas fonctionné pour nous. »

Le pilote allemand a eu une course difficile, et est d’autant plus frustré qu’il avait le rythme pour se battre devant : « Partir de la vingtième place rend les choses encore plus compliquées dans ces circonstances. C’est difficile de doubler par l’intérieur car en-dehors de la trajectoire sèche, c’est humide. J’ai dû être agressif et en voyant ma vitesse, j’aurais pu me battre avec le groupe de devant, mais malheureusement lorsque je suis remonté en onzième position, j’étais beaucoup trop loin de ces pilotes. »

Le numéro 23 ne se démoralise pas pour autant, et se concentre désormais sur le prochain Grand Prix, aux Etats-Unis : « Je suis bien sûr déçu, mais nous avons encore pris des points, ce qui est important. Nous devons tirer des leçons de ce week-end pour attaquer de nouveau à Austin. »