Dans la famille châssis du Moto2, il y a une prolifique famille Kalex puis les exceptions Tech3 ou encore SpeedUp. Des commandos qui seront rejoints en cette année par Suter sur le retour et surtout KTM que l’on ne peut pas vraiment considéré comme un franc-tireur. C’est le cas en revanche de SpeedUp mené par Luca Boscoscuro qui a eu Sam Lowes comme leader en 2015, avant de le remplacer par Simone Corsi en 2016. L’Italien sera reconduit cette saison. Et pourtant, le patron n’en est pas content !

Simone Corsi n’est plus vraiment l’espoir en devenir. Approchant des 30 ans, il est du paddock depuis 2002. Il a été le cauchemar de Mike Di Meglio en 2008 pour le titre en 125, et il est en Moto2 depuis le début de la catégorie en 2010. Il y compte neuf podiums et une pole-position. Avec une prédilection pour le Grand Prix de France qui lui a fait participer à trois reprises aux cérémonies aux drapeaux.

Mais c’est aussi au Grand Prix de France que sa saison 2016 s’est comme arrêtée net. Un effondrement que n’a pas digéré le patron Luca Boscoscuro qui l’attend au tournant de la future campagne : « j’espère qu’il va commencer cette saison comme il a débuté la dernière. Il était monté à deux occasions sur le podium et il a même eu une sérieuse chance de gagner en France ».

Il poursuit sur Speedweek: « s’il entame l’année avec la même détermination, ce sera bien. Mais cette fois, il devra tenir le rythme durant les dix-huit courses du calendrier. Et pas seulement pendant les huit ou neuf premières. C’est ce que j’attends de lui. Simone est un réel talent, mais il a des hauts et des bas. Il n’a pas à être rapide dans une course puis lent dans la suivante. Nous travaillerons sur sa motivation et son mental ».

Autant dire qu’il sera surveillé de près. Corsi aura un jeune équipier du nom d’Axel Bassani. Et aussi un nouveau châssis : « Simone a essayé ce châssis durant certains Grands Prix 2016. Pour les tests de mars, nous apporterons des évolutions et après nous nous déterminerons sur la version définitive. Deux options se présenteront à nos pilotes qui prendront la meilleure possible ».

Tous les articles sur les Pilotes : Simone Corsi

Tous les articles sur les Teams : Speed Up