L’heure des choix et le moment des décisions approchent au sein d’un team officiel Ducati où le grand patron sur le terrain Gigi Dall’Igna a fixé ses échéances. Ce dernier clame à qui veut l‘entendre qu’au soir du Grand Prix d’Italie tout sera réglé. Les escapades du Mans et au Mugello seront donc déterminantes et chacun, à l’issue, devra prendre ses responsabilités. Au vu de ce qui s’est passé à Jerez et les commentaires des pilotes officiels qui ont suivi, on craint le pire pour la maison rouge…

… Mais en attendant, chaque pilote aura tout ce qu’il faut à sa disposition pour signer ou non les contrats mis sur la table. Ainsi, sur le Bugatti, Por Fuera jouira du châssis qu’il a découvert lors des tests du Mugello. Une nouveauté pour le Majorquin, mais Gigi Dall’Igna s’empresse de préciser qu’il n’y a rien d’inédit, puisque Dovizioso l’utilise depuis le Qatar : « c’est le même que celui de Dovizioso depuis que la saison a commencé » assure l’Italien.

Lorenzo aura aussi à sa disposition le châssis qu’il utilise depuis quatre courses maintenant. On rappellera que le triple Champion du Monde de MotoGP n’a ramené que trois podiums à son actuel employeur Ducati. En 22 courses, son meilleur résultat est une deuxième place au Grand Prix de Malaisie 2017.