Contrairement à ce que certains peuvent penser, la décision d’Hervé Poncharal de quitter Yamaha n’a rien à voir avec une éventuelle arrivée du Team Sky VR46 en MotoGP.

Celle-ci ne se ferait à priori pas, du moins en 2019 et 2020, et, dès lors, se pose la question de savoir qui va louer les M1 à la firme d’Iwata.

Évidemment, avec le niveau de performance démontré tout au long de l’année dernière et encore lors des derniers essais MotoGP par le team Tech3, ce ne sont pas les clients qui manquent, la Yamaha M1 satellite étant toujours à ce jour une machine extrêmement compétitive… si tant est qu’elle soit bien pilotée et bien exploitée.

Selon Mela Chercoles, célèbre journaliste espagnol présent sur tous les Grands Prix, le team Angel Nieto se serait déjà porté candidat, par le biais d’une déclaration de Fonsi Nieto (neveu d’Angel Nieto, ex-pilote et actuel coach chez Pramac) lors d’un talk show qui sera diffusé sur la chaîne espagnole Movistar ce soir.

Autre prétendant, toujours selon les dires du journaliste espagnol, le team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, dont on sait qu’il commence à se lasser de ses rétives Honda… (voir ici).

Ce sont pour le moment les deux seuls concurrents connus et, au vu de leurs assises financières respectives, leurs chances ne sont vraisemblablement pas tout à fait égales.
Affaire à suivre…

Source : AS