Carlo Pernat est l’un des piliers incontournables du paddock. Découvreur de Valentino Rossi, Marco Simoncelli et Andrea Iannone, sa bonne humeur, sa disponibilité, son accent chaleureux et son savoir immense en font un interlocuteur privilégié de tous les journalistes.

Aussi, pour les fêtes de Noël, GPOne (avec qui il collabore régulièrement) lui a demandé de se transformer en Père Noël et de distribuer des cadeaux virtuels à tous les intervenants du paddock MotoGP.

Attention ! Certains cadeaux peuvent faire grincer des dents, mais on ne changera jamais le “Père Nat Noël”: il dit toujours ce qu’il pense… et il y a souvent une bonne part de vérité dans ses propos.

En voici un résumé, après la première partie publiée ici.


Marc Marquez: Une baguette magique pour annuler ce qu’il a fait en Malaisie en 2015. Plus un cours, qu’il ne suivrait pas, pour continuer à apprendre à gérer ses courses en comptant les points, comme il a fait cette année.

Valentino Rossi: Une baguette magique pour annuler ce qu’il a dit en conférence de presse en Malaisie en 2015. Plus une nouvelle carte d’identité indiquant son âge réel, 24 ans.

Jorge Lorenzo: Il a déjà reçu son premier cadeau avec son transfert chez Ducati pour 24 millions. Le Père Noël pourrait néanmoins lui apporter un manuel pour apprendre à communiquer après les courses.

Maverick Vinales:  Un manuel pour apprendre à doubler.

Andrea Dovizioso: Il a déjà reçu son premier cadeau avec son maintien chez Ducati. Il ne lui manque plus que des stimulants pour acquérir ce petit quelque chose qui lui manque lors de certaines courses.