Si Maverick Vinales reste incontestablement le maître de toutes les séances d’essais hivernaux, et si Valentino Rossi a aujourd’hui retrouvé des réglages efficaces, Jonas Folger commence à prendre des allures de solide lieutenant pour les pilotes d’usine Yamaha…

En effet, après avoir réalisé ses premiers roulages en MotoGP à Valence à une seconde de l’inamovible Maverick Vinales, un écart maintenu en Malaisie, le pilote Monster Yamaha Tech3 est reparti d’Australie en quatrième position, à une demi seconde du meilleur.

Sixième hier à 8/10, le pilote allemand s’est tout d’abord positionné en quatrième position ce matin, ne concédant alors que 5/10 au numéro 25. Puis, quand les pilotes ont passé les pneus tendres avant que l’humidité ne ralentisse les chronos sur le circuit de Losail, Jonas Folger a réussi à maintenir son écart avec le leader, entrant ainsi dans le club très fermé des 1’54 tout en complétant un podium virtuel.

Il n’y a donc aucune raison pour que le pilote d’Hervé Poncharal ne confirme pas cette progression demain, d’autant qu’il s’était déjà montré résolument rapide lors de sa simulation de course à Phillip Island.

Jonas Folger : “Ce fut à nouveau une bonne journée et je suis très heureux car nous faisons constamment des pas en avant, et même s’ils sont petits, nous semblons toujours progresser. Nous avons d’abord débuté, le team et moi, par confirmer certains réglages qui avaient besoin d’être étudiés, et ceci à amélioré les choses sur la moto. Durant 12 tours, j’ai alors fait la moitié d’une simulation de course en fin de séance, pour augmenter un peu mon capital confiance quand la moto possède son réservoir plein, et ceci était important à faire après la chute que j’ai subie lors du test à Phillip Island. Globalement, la simulation elle-même s’est bien déroulée et j’ai été en mesure de réaliser des chronos rapides et réguliers sur la fin. Nous pouvons donc être très satisfaits de ce que nous avons accompli et je veux aujourd’hui remercier l’équipe pour leurs efforts; ils font tous un très bon travail et j’ai plaisir à piloter la Yamaha.”

Chronos Qatar J2 :

1. Maverick Viñales, Yamaha, 1:54,455
2. Valentino Rossi, Yamaha, 1:54,732
3. Jonas Folger, Yamaha, 1:54,917
4. Cal Crutchlow, Honda, 1:55,032
5. Aleix Espargaró, Aprilia, 1:55,121
6. Marc Márquez, Honda, 1:55,196
7. Álvaro Bautista, Ducati, 1:55,245
8. Jorge Lorenzo, Ducati, 1:55,344
9. Scott Redding, Ducati, 1:55,353
10. Johann Zarco, Yamaha, 1:55,354
11. Karel Abraham, Ducati, 1:55,420
12. Andrea Iannone, Suzuki, 1:55,545
13. Andrea Dovizioso, Ducati, 1:55,583
14. Danilo Petrucci, Ducati, 1:56,680
15. Loris Baz, Ducati, 1:55,808
16. Dani Pedrosa, Honda, 1:55,875
17. Alex Rins, Suzuki, 1:56,110
18. Tito Rabat, Honda, 1:56,214
19. Jack Miller, Honda, 1:56,251
20. Sam Lowes, Aprilia, 1:57,276
21. Pol Espargaró, KTM, 1:57,648
22. Bradley Smith, KTM, 1:57,267
23. Mika Kallio, KTM, 1:57,688

 

Tous les articles sur les Pilotes : Jonas Folger

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3