On le supputait, on l’entendait et on le disait : Jack Miller, privé d’un contrat usine Honda par Cal Crutchlow, se dirigeait tout doucement vers le team Octo Pramac qui, à force de négociations, lui offrait les mêmes avantages chez Ducati.

Hier encore, l’Australien s’exprimait au micro de Fox Sports, sur les rumeurs qui couraient à son sujet : « La Ducati satellite fonctionne très bien, ses pilotes sont d’ailleurs toujours là en bagarre. Danilo aurait pu gagner à Assen et on ne peut pas le nier, Pramac est un bon team. Entre mon équipe actuelle et eux, le niveau de performance est assez proche de ce qu’est la meilleure structure satellite. J’irai où je pourrai exprimer mon vrai potentiel. »

Ce soir, la signature avec le team italien est officielle et a été annoncée sur le site du team italien.


OCTO PRAMAC RACING ANNONCE UN ACCORD AVEC JACK MILLER POUR LA SAISON 2018 DE MOTOGP

L’équipe Octo Pramac Racing souhaite annoncer qu’elle a conclu un accord pour 2018 avec Jack Miller. Le pilote australien, qui sera directement sous contrat avec Ducati, défendra les couleurs de l’équipe basée en Toscane lors du Championnat du Monde de MotoGP au guidon d’une MotoGP Ducati Desmosedici en tant que coéquipier de Danilo Petrucci.

Né à Townsville, dans le Queensland, le 18 janvier 1995, Miller a fait ses débuts dans le Championnat du Monde des 125 cc en 2011, puis est immédiatement passé en Moto3, où il a terminé deuxième de la saison 2014. Le pilote australien a ensuite rejoint le MotoGP l’année suivante et, en 2016, a remporté sa première victoire au GP néerlandais à Assen.

Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams :