On peut peut-être en chercher les causes dans les déclarations de Lin jarvis en début de saison, mais quoi qu’il en soit, les résultats des deux pilotes Tech3 sont en deçà des attentes que leurs motos d’usine 2015 pouvaient leur laisser espérer.

Si Pol Espargaro sait tirer profit des circonstances de course et figure au 5ème rang du championnat du monde, on peut réellement se demander si Bradley Smith n’est pas en train de faire payer à Yamaha son éviction du groupe, en assurant à peine le minimum syndical…
C’est du moins la rumeur qui coure au Royaume-Uni, et nous demanderons prochainement son avis à son team manager.

Pol Espargaro, 9ème, 1’39.942, 62 tours: “je suis un peu surpris des résultats d’aujourd’hui car nous avons essayé beaucoup de réglages sur la moto, et tous se sont révélés positifs. Quoi qu’il en soit, les solutions que nous avons trouvées m’ont vraiment aidé, en particulier sur une piste à faible adhérence comme celle-ci. De plus, j’ai également essayé une paire de nouveaux pneus avant Michelin, et j’en suis satisfait.
Concernant les pneus de l’allocation pour ce weekend, nous avons dû principalement utiliser le plus dur car il ne restait pas beaucoup de tendres tel que celui que j’ai utilisé hier en course. Néanmoins, nous avons utilisé un pneu tendre pendant plus de 30 tours sans aucun problème, et cela reste pour le moment ma gomme favorite.
Le point positif, c’est qu’avec les réglages que nous avons faits sur la moto et les nouveaux pneus, nous avons fait des progrès sur le problème de blocage que nous rencontrions avec le train avant. Les pneus que Michelin a apporté semblent donc bien fonctionner, et nous avons maintenant quelques points forts à ramener à la maison. Nous testerons à nouveau les nouvelles gommes après le Grand Prix de Catalogne et verront comme ça se passera là-bas.”

Bradley Smith, 11ème, 1’40.335, 71 tours: “même si les résultats d’aujourd’hui ne sont pas incroyables, nous avons bien progressé mais je ne pense pas que cela changera complètement l’éclairage de ma saison. Jusqu’à présent, nous peinons un peu et je n’ai jamais trouvé quelque chose pour être complètement à l’aise. Aujourd’hui, nous avons essentiellement repris les réglages que nous avions établis lors de nos premières sorties en 2016, afin d’en reconfirmer notre connaissance.
Les réglages que nous avons faits ne sont pas négatifs, et nous avons pu constater que nous étions partis dans la bonne direction. Ce matin, nous avons tout réessayé pour être sûr que nous ayons le meilleur ensemble dans notre garage. Puis, l’après-midi, nous avons essayé une paire de nouveaux pneus avant pour Michelin. Je les ai évalués du mieux possible mais nous avons utilisé les pneus normaux pour faire nos réglages puisque ces nouveaux pneus ne sont que pour le futur. Après cela, nous avons continué à nous concentrer sur la moto en établissant une base de réglage et en modifiant l’amortisseur arrière ainsi que ma position de pilotage. Cela a été une journée chargée et il ne s’est pas produit de miracle, mais à nouveau, nous n’en attendions pas. L’équipe et moi voulions juste continuer à travailler et gagner 3 dixièmes au tour. Finalement, nous avons dépassé notre objectif puisque nous étions plus rapides de 5 dixièmes. Je suis donc satisfait du résultat et l’équipe a fait un bon travail, alors voyons ce qu’on peut faire à leur Grand Prix national”.

 


 

Pos   Pilote Team Meilleur tour Ecart Tours
1 MARQUEZ, Marc Repsol Honda Team 1:39.313 11 / 91
2 LORENZO, Jorge Movistar Yamaha MotoGP 1:39.332 0.019 26 / 59
3 VIÑALES, Maverick Team SUZUKI ECSTAR 1:39.536 0.223 14 / 91
4 ROSSI, Valentino Movistar Yamaha MotoGP 1:39.632 0.319 50 / 52
5 PEDROSA, Dani Repsol Honda Team 1:39.646 0.333 65 / 76
6 ESPARGARO, Aleix Team SUZUKI ECSTAR 1:39.682 0.369 8 / 71
7 CRUTCHLOW, Cal LCR Honda 1:39.812 0.499 79 / 82
8 IANNONE, Andrea Ducati Team 1:39.879 0.566 10 / 55
9   ESPARGARO, Pol Monster Yamaha Tech 3 1:39.942 0.629   40 / 62
10 DOVIZIOSO, Andrea Ducati Team 1:40.027 0.714 46 / 50
11   SMITH, Bradley Monster Yamaha Tech 3 1:40.335 1.022   70 / 71
12 HERNANDEZ, Yonny Aspar MotoGP Team 1:40.351 1.038 83 / 83
13 BRADL, Stefan Aprilia Racing Team Gresini 1:40.674 1.361 50 / 66
14 MILLER, Jack EG 0.0 Marc VDS 1:40.681 1.368 5 / 65
15 REDDING, Scott Octo Pramac Yakhnich 1:40.844 1.531 20 / 59
16 RABAT, Tito EG 0.0 Marc VDS 1:40.919 1.606 20 / 94
17 BAUTISTA, Alvaro Aprilia Racing Team Gresini 1:40.960 1.647 29 / 62
18 PIRRO, Michele Octo Pramac Yakhnich 1:41.442 2.129 42 / 55
19 LAVERTY, Eugene Aspar MotoGP Team 1:41.462 2.149 26 / 85

Smith-Spain-Jerez-2016-4 copy