Si, hier, nous plongions dans la totale inconnue d’un tout nouveau circuit, la première journée de ces essais MotoGP à Buriram en Thaïlande semble avoir dessiné les contours du panorama suivant : des Honda à l’aise comme des poissons dans l’eau (trois motos dans le Top 5), des Ducati qui n’ont pas grand-chose à leur envier (trois motos dans le Top 7), des Yamaha un peu en embuscade, que ce soit délibérément comme pour Johann Zarco, ou un peu moins volontairement pour les pilotes officiels, un surprenant Alex Rins qui fait rougir de plaisir les troupes Suzuki, et un duo Aprilia/KTM un peu plus en difficulté, les premiers attendant leur nouveau moteur, les seconds Pol Espargaro.

Mais surtout, comme l’avaient anticipé la plupart des pilotes, un circuit extrêmement court et facile à apprendre, engendrant des chronos que l’on a rarement vu aussi rapprochés, puisque pas moins de 20 pilotes figurent dans la même seconde (voir ici) !

Cette deuxième journée sera donc l’occasion de poursuivre l’apprentissage du circuit et la mise au point des machines, et il serait étonnant de ne pas y observer des améliorations en début et/ou en fin de journée, quand les hautes températures qui règnent en Thaïlande ne seront pas à leur maximum…

#ThaiTest MotoGP Buriram

Chronos

Jonathan Rea 2017 (WSBK SP2)

1’32.957

Tests J.1 (mi-journée)

1’30.912 Marc Marquez

Tests J.1

 1’30.797 Cal Crutchlow

Tests J.2

 1’30.127 Dani Pedrosa 

Tests J.3

Ce matin, Marc Marquez fête ses 25 ans avec un gros cadeau…

À l’ouverture de la séance, Tito Rabat, Aleix Espargaro, Karel Abraham et Alex Rins sont les plus prompts à s’élancer en piste.

Le pilote Suzuki établit d’abord un 1’31.598 avant de se concentrer sur la nouvelle évolution aérodynamique apportée par la firme d’Hamamatsu, en version biplan ou triplan.

 

Rapidement, Andrea Dovizioso et Marc Márquez descendent sous la barre des 1’31, le pilote Ducati en 1’30.855 se situant à moins d’un dixième du meilleur temps établi par Cal Crutchlow hier.

Mais, alors que la première heure est sur le point de s’achever, Marc Márquez inscrit le nouveau record du circuit en 1’30.292.

Il est évident que les deux hommes ont voulu profiter de températures pas encore trop élevées pour réaliser un chrono avant de se concentrer sur le rythme de course, plus tard dans la journée.

On note que, comme bien souvent, Valentino Rossi n’est pas très matinal et n’a toujours pas pris la piste…

Classement de la première heure:

La (bonne) surprise vient d’Alex Rins qui, en se positionnant second comme hier, montre en début de 2e heure qu’il faudra compter avec lui.

Avec une heure de retard sur ses adversaires, Valentino Rossi entre alors en piste.

Danilo Petrucci essaye à son tour une des évolutions du carénage Ducati.

Valentino Rossi se positionne rapidement à la 7e place, juste derrière Johann Zarco. Comme hier, les choses semblent un peu plus difficiles pour Maverick Vinales et Jorge Lorenzo, alors qu’à l’inverse Jack Miller, 3e, continue à impressionner son monde. Esteve Rabat chute sans conséquence au virage #6.

En fin de classement, Hafizh Syahrin a abandonné la dernière place à Xavier Siméon.

Michelin et Dorna doivent continuer à expérimenter le système de reconnaissance des pneus, puisque, de temps en temps, on aperçoit sur le Live Timing ceux utilisés par certains pilotes (en fait, seulement Zarco et Rins).
C’est ainsi que l’on voit Johann Zarco, équipé en médium/médium, s’emparer du troisième meilleur temps en 1’30.653.

Peu après, Andrea Dovizioso vient se placer deuxième, sans que l’on sache quels pneus il utilise.

Peu avant la fin de la deuxième heure, Andrea Iannone chute sans gravité au virage #6 en essayant le nouveau carénage tandis que Jorge Lorenzo se place en 5e position, à 4 dixièmes de Marc Marquez.

Alex Rins connaît la même mésaventure que son coéquipier, mais dans un virage à droite…

Classement de la deuxième heure:

La troisième heure débute avec une belle progression de Dani Pedrosa qui, en 1’30.665, s’empare tout d’abord de la cinquième position, entre Johann Zarco et Jorge Lorenzo, puis améliore et se hisse au-dessus du pilote Tech3. Au même instant, même tendance pour Cal Crutchlow qui intègre le top 10.

Certains pilotes parlent de la commission de sécurité qui a eu lieu hier, et il apparaît qu’ils considèrent l’entrée et la sortie de la pit-lane du circuit comme dangereuses. Des travaux d’aménagement seront sans doute demandés au circuit avant le Grand Prix qui aura lieu en octobre.


Pas de commentaires sur les ailerons qui ne sont pas des ailerons…

Nouvelle aérodynamique Honda en essais…

À midi heure local, 6h00 heure française, Danilo Petrucci place sa GP 18 en seconde position, à 7 centièmes de Marc Márquez.

Juste avant 13h00, Hafizh Syahrin améliore de 4 dixièmes et n’est plus qu’à 2 centièmes de Tom Lüthi. Il le passe au tour suivant.

Classement de la troisième heure:

La chaleur est à son maximum et, pour faire patienter avec seulement 4 pilotes en piste (Rins, Pedrosa, Rossi, Espargaro), le site officiel MotoGP.com diffuse la vidéo des essais de départ, réalisés hier en fin de session…

Et pour passer le temps, voici une des nouvelles fonctionnalités du nouveau Live Timing: les meilleurs secteurs de chacun:

T1, Dovizioso
T2 Marquez
T3 Pedrosa
T4 Là où Marquez fait la différence !

Juste avant la mi-journée, Dani Pedrosa allume d’ailleurs tous les secteurs en rouge et impose un nouveau record en 1’30.127, soit 6 dixième de mieux que le chrono de Cal Crutchlow hier !

Classement de la quatrième heure:


Crédit photos: Twitter

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team