Sur la feuille des temps de cette intersaison, Dani Pedrosa est celui qui pointe en tête. Une vélocité qu’il a confirmée lors de ce dernier jour à Buriram en Thaïlande. Des prestations qui montrent à quel point la nouvelle Honda est déjà au top tandis qu’elles rappellent le fait que le pilote est toujours en négociation pour renouveler son contrat au sein du HRC. Alors, il vaut mieux être devant, surtout face à un Johann Zarco qui pourrait être un candidat potentiel au poste d’équipier de Marc Márquez…

Du moins en théorie. Et pour que ça reste à ce stade, il faut aller au charbon, ce qu’a fait Dani Pedrosa qui ne cache nullement ses intentions : « sur le sujet, on avance un jour après l’autre. On quitte la Thaïlande pour un événement promotionnel en Indonésie, et le 1er mars, nous serons au Qatar. Mais les contrats se signent plus vite lorsque vous êtes rapide » …

Sinon, pour ce qui est de ces tests, il ne dépareille pas avec la bonne humeur affichée par les deux autres pilotes officiels HRC : « Cette piste était nouvelle et on a appris tous les jours quelque chose. A chaque fois, j’ai pris de la confiance et j’ai pu ainsi attaquer toujours un peu plus. Il faut être rapide et à la limite pour bien tester les nouvelles pièces. C’est bien de faire partie du groupe de tête. C’est toujours important. Mais ce ne sont que des tests ».

« Le but était de se préparer au mieux pour le Grand Prix du Qatar. Là-bas, ce sera la première fois que l’on roulera avec le nouveau moteur par des températures plus douces. Ce sera intéressant. Qui plus est, la piste de Losail sera sale. Mais cette année, nous voulons être parmi les premiers à chaque course. Ce ne sont que des tests, mais ils sont positifs. On a pu bien piloter et donner aux ingénieurs des informations précieuses ».

Classement de la journée: 

Classement combiné des 3 jours: