Alors qu’il partageait la première ligne de la grille de départ dans les dernières minutes de la qualification avec Marc Marquez et Maverick Vinales, Johann s’est fait repousser sur la deuxième dans les tous derniers instants par Valentino Rossi et Dani Pedrosa. Le rookie français partira donc depuis le milieu de la deuxième ligne, devancé seulement par les deux Honda et les deux Yamaha officielles. Qui l’aurait pronostiqué l’hiver dernier ?

La performance de Johann est d’autant plus admirable qu’avec ses 20 virages et son développement de 5,5 km, le Circuit of the Americas est un des plus exigeants de la saison. De plus ce samedi il fallait savoir rester sur ses roues. 17 chutes eurent lieu dans la journée en catégorie MotoGP ((10 en FP3, 2 en FP4, 2 en Q1 et 3 en Q2), ce qui fait beaucoup sur le sec.

Ce n’est pas la première fois que Zarco s’élancera depuis la deuxième ligne de la grille de départ. Ce fut déjà le cas au Qatar, mais les qualifications avaient été annulées. A Austin, Johann a réalisé le quatrième meilleurs temps cumulé des trois séances d’essais libres derrière Vinales, Marquez et Pedrosa, et ainsi accédé directement à la Q2 où il s’est qualifié cinquième.

Selon Johann, « Il m’a manqué un tour parce que j’ai calé en repartant, mais honnêtement je ne sais pas si j’aurais pu améliorer mon chrono. Rossi et Pedrosa ont cette capacité à donner le dernier coup de collier… La deuxième ligne me satisfait. Le premier virage est très serré, et ma position sur la grille devrait me permettre de partir devant avec les meilleurs. J’essaierai ensuite de rester avec eux le plus longtemps possible. Je suis content car on a bien géré ces deux journées d’essais.

« On a bien travaillé vendredi pour figurer dans le top dix, ce qui m’a évité de prendre des risques ce matin en FP3. Il faisait froid, il y avait beaucoup de vent et on a vu beaucoup de chutes. J’ai donc pu rester calme et continuer à travailler avec l’équipe pour préparer la course.

« Pour cette Q2, nous avions la même stratégie que tout le monde, à savoir utiliser deux pneus neuf en deux runs. Au final je manque la première ligne de pas grand-chose, mais je crois que je peux être satisfait.

«Je suis vraiment ravi de mon résultat en qualifications. En Q2, nous avons utilisé le pneu soft, comme presque tous les autres, et je disposais d’un bon feeling au guidon de la Yamaha. J’ai enregistré un chrono correct pour venir me positionner en troisième position dans les derniers instants. Rossi et Pedrosa, plus expérimentés, ont été en mesure de progresser. Du coup je me suis vu relégué au cinquième rang.  

2017-mgp-zarco-usa-austin-015

« Ce résultat reste néanmoins fantastique et je vais profiter de cette occasion pour faire une bonne course. L’objectif est de prendre un départ correct puis de figurer aux avant-postes aussi longtemps que possible afin d’apprendre, car c’est le meilleur moyen d’acquérir de l’expérience. Durant le week-end, j’avais pour ambition de travailler pour préparer la course.

« Finalement j’ai réussi à réaliser des tours rapides lorsque cela s’avérait nécessaire. Je continue d’apprendre et il me faudra encore du temps pour me rapprocher des leaders. Toutefois, tout se passe bien pour le moment et c’est pourquoi je peux sourire.

« Pour ce qui est de la course, je ne me projette pas trop… J’ai un bon rythme en pneus usés… On verra. Marquez et Viñales sont un ton au-dessus, mais derrière c’est assez serré. De notre côté, nous sommes dans la bonne direction pour nous rapprocher du podium. »

2017-mgp-zarco-usa-austin-018

Classement compilé par nos amis de Crash.net:

1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 2.741s [Lap 7/7] 333km/h (Top Speed)
2. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 2.871s +0.130s [7/7] 336km/h
3. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 3.673s +0.932s [7/7] 336km/h
4. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 3.866s +1.125s [7/7] 344km/h
5. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 2m 3.928s +1.187s [6/6] 335km/h
6. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 2m 4.151s +1.410s [5/6] 342km/h
7. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 2m 4.431s +1.690s [3/7] 340km/h
8. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 2m 4.623s +1.882s [3/7] 335km/h
9. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 2m 4.661s +1.920s [3/5] 333km/h
10. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 2m 4.673s +1.932s [6/7] 339km/h
11. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 2m 5.741s +3.000s [5/6] 334km/h
12. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 2m 5.970s +3.229s [4/5] 337km/h
13. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 2m 05.221s 341km/h
14. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 2m 05.231s 332km/h
15. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 2m 05.541s 339km/h
16. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 2m 05.920s 335km/h
17. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 2m 05.931s 339km/h
18. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 2m 06.258s 328km/h
19. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 2m 06.295s 338km/h
20. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 2m 07.232s 325km/h
21. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 2m 07.601s 329km/h
22. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) No Time

 



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3