Décidément, c’est à croire que Marc Márquez en aura appris des choses de la part des pilotes français en MotoGP durant ce Grand Prix des Amériques à Austin. Vendredi, c’est en suivant Johann Zarco sur la piste qu’il a tout compris sur les qualités de la Yamaha. Et samedi, c’est en regardant la télé qu’il a découvert qu’il n’était pas le seul à être capable de sauver les situations les plus compromises sur une moto.

Une révélation qui lui a faite un Loris Baz qui n’avait assurément pas prémédité un tel coup pour lui voler la vedette. Mais le sauvetage de la Ducati Avintia dans le dernier virage est passé à la postérité, jusqu’à remplacer les figures de Marc Márquez sur sa Honda dans le même genre d’exploit.

Une situation que le poleman d’Austin a ainsi commentée : « je suis un peu triste maintenant car j’étais en position de tête sur le sujet du sauvetage de l’année. Mais ce n’est plus le cas ! C’était incroyable à regarder. J’ai vu ça du box et j’étais enthousiaste comme si j’avais fait une pole-position. Car ce sauvetage a été incroyable ! »

Incroyable mais pas unique : « j’ai fait à peu près la même chose lors des tests à Brno en 2014. Mais la figure n’a alors pas été enregistrée. Félicitations à lui car il détient à présent assurément le meilleur sauvetage de l’année ». Le genre d’exploit à consommer cependant avec modération !

 



Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing, Repsol Honda Team