Andrea Iannone l’affirme à tout bout de champs; il aime les pneus Michelin!

Hier, il s’est même permis de clôturer la première séance d’essais libres de l’année à seulement 3 dixièmes de Jorge Lorenzo, avec un pneu arrière Dur.

Aujourd’hui, il essaiera le Tendre pour se calquer sur le pilote Yamaha et voir si cela engendre une amélioration des performances.

Comme lors des essais IRTA, les Ducati D16GP sont équipées uniquement de leurs ailerons de tête de fourche, mais ceux-ci sont suffisamment volumineux pour que Cal Crutchlow se plaigne des turbulences subies dans le sillage des motos rouges: ” quand vous pilotez derrière les Ducati… les turbulences de ces choses sont incroyables.”

Andrea Iannone : “Nous avons passé une bonne journée m ais nous n’avons pas amélioré le chrono que nous avions réalisé durant les essais , donc nous devons encore trouver quelque chose de plus pour être plus rapide et plus compétitif.

Quoi qu’il en soit, c’était une session positive, même si nous avons fait une modification,  presqu’à la fin, mais qui n’a pas apporté les résultats que nous espérions. Cela nous a néanmoins donné une vision plus claire de la direction à prendre, et du travail que nous devons faire pour améliorer les freinages en entrée de virage.

J’ai préféré utiliser seulement le pneu arrière Dur car j’ai vu que nous avions encore un peu de marge. Demain, nous verrons et comprendrons si nous pouvons aussi faire la course avec le pneu Tendre.”



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team