C’est un gros pari qu’a essayé de réussir le pilote Suzuki lors de la deuxième séance qualificative en étant le seul à s’élancer en pneus lisses sur une piste encore humide. Si ça avait pu fonctionner comme il l’espérait, un résultat exceptionnel était possible, mais malheureusement pour lui ce ne fut pas le cas et il ne put se classer que douzième et dernier.

A l’issue des trois séances d’essais libres, Iannone se qualifiait de justesse directement pour la Q2, avec le dixième temps en 1’40.250, soit quatre centièmes devant Dani Pedrosa. Son coéquipier Alex Rins se classait vingtième malgré sa cheville blessée.

En qualification, Andrea tenta le tout pour le tout en s’élançant avec sa GSX-RR équipée de pneus slicks. C’était un pari osé, qui hélas pour lui ne fut pas couronné de succès. Le temps de revenir au stand et de repartir sur sa deuxième machine chaussée de pneus pluie, et il ne restait pas suffisamment de temps pour réaliser un bon chrono.

Iannone échouait à 3.2 du temps qui valait à Marc Marquez la pole position. Il s’élancera donc depuis la quatrième ligne de la grille de départ, aux côtés d’Alvaro Bautista et de Jonas Folger. Ce sera le 195e départ d’Andrea en Grand Prix, le 67e en catégorie MotoGP où il compte une victoire et sept podiums.

mgp2andrea-iannone25

Pour Andrea Iannone, « Ce fut une journée difficile pour nous. Nous avons lutté, mais je n’ai pas pu être aussi rapide que je le voulais. J’ai essayé d’attaquer, mais ai ressenti de nombreux problèmes et n’avais pas la confiance nécessaire. Surtout avec l’avant, quand je freine, je me sens instable.

« Nous devons travailler dur pour comprendre où est le problème car cela m’empêche d’être rapide. Je sens que les pneus bougent à la fois à l’avant et à l’arrière. L’arrière patine lorsque la moto accélère, ce qui signifie que l’électronique doit être beaucoup améliorée. C’est un problème général qui s’amplifie sur piste humide.

« Dans des conditions sèches, nous ne sommes pas si mauvais car les problèmes sont plus limités et je crois que nous pourrions faire une bonne course si le temps était sec. Samedi, nous avons eu des idées pour une meilleure configuration qui pourrait me donner un meilleur contact avec la moto, mais malheureusement nous n’avons pas pu l’essayer. Espérons un warm up sec pour découvrir si cette intuition serait efficace. »

mgp2alex-rins21

Selon Alex Rins, « Ce samedi, en raison de mon état physique et du temps délicat, la Q1 a été très compliquée. Lors de la FP4, je me sentais bien et je suis resté prudent pour avoir une bonne sensation avec la moto dans des conditions humides que nous n’avions jamais vécues auparavant. Mais en Q1, je ne me sentais pas à l’aise. Je n’ai pas réussi à améliorer mes temps de la session précédente.

« Cela m’a coûté beaucoup dans les accélérations, et pour être honnête, mon état physique n’a pas non plus aidé. Dimanche, nous allons profiter de la course pour continuer à apprendre, car c’est en course que nous pouvons acquérir plus d’expérience dans cette nouvelle catégorie. »

mgp2ambient24

Classement Qualifications MotoGP Argentine:

1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 47.512s [Lap 6/7] 314km/h (Top Speed)
2. Karel Abraham CZE Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP15) 1m 48.275s +0.763s [6/7] 304km/h
3. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 48.278s +0.766s [7/8] 312km/h
4. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 48.908s +1.396s [6/8] 314km/h
5. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 49.008s +1.496s [5/8] 303km/h
6. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 49.218s +1.706s [7/7] 306km/h
7. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 49.272s +1.760s [8/8] 310km/h
8. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 49.323s +1.811s [7/7] 307km/h
9. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 49.630s +2.118s [3/7] 306km/h
10. Alvaro Bautista ESP Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP16) 1m 49.724s +2.212s [8/8] 312km/h
11. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 49.825s +2.313s [7/7] 306km/h
12. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 50.725s +3.213s [7/7] 307km/h
13. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 49.488s 306km/h
14. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 49.916s 311km/h
15. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 50.048s 314km/h
16. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 50.310s 310km/h
17. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 50.319s 311km/h
18. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 50.673s 311km/h
19. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 50.676s 305km/h
20. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 50.910s 312km/h
21. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 51.058s 313km/h
22. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 51.199s 306km/h
23. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 1m 52.340s 308km/h



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins, Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar