Rien n’a été simple pour le débutant en Moto2 Fabio Quartararo qui a dû faire face à des conditions délicates pour ses premières qualifications de la catégorie en Argentine. Une piste mouillée au début puis s’asséchant, ce n’est rien de dire qu’il fallait du métier pour sortir son épingle du jeu. Une bonne expérience pour le Français qui s’élancera dix-septième.

Le pilote Sito Pons a dominé son équipier et a su tenir le fin équilibre entre la volonté de réaliser une performance et la nécessité de rester sur ses roues. El Diablo n’a pas cédé à la tentation et s’en sort avec les honneurs. Dix-septième et second des rookies, il sera en mesure ce dimanche d’améliorer son sort dans une course attendue pour être sur un bitume sec.

« Ce samedi n’a pas été facile pour nous. Le matin, la piste était compliquée avec notamment un virage très humide. Mais on a bien travaillé et on a trouvé un bon rythme. L’après-midi, je roulais pour faire un tour rapide et une bande sèche s’était formée pour tenter le coup en slick. Cependant, je n’ai jamais pu l’exploiter convenablement et je manquais de sensations. Nous sommes dix-septième mais confiant qu’avec un bon départ on peut faire une bonne course ».

Fabio a réalisé un chrono de 1: 46.864 le reléguant à 1.248 du poleman Oliveira qui roule sur la nouvelle KTM.



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Pons HP 40