Dix-huitième hier, vendredi, c’est finalement de la seizième place que le pilote officiel Ducati Jorge Lorenzo s’élancera pour son Grand Prix d’Argentine. A près de trois secondes du poleman Marc Márquez contre qui il n’a pu directement lutter puisque le quintuple Champion du Monde n’est pas sorti de la Q.1. Mais ne comptez pas sur Por Fuera pour vous dire que tout va mal. Figurez-vous que ça va même mieux.

Jorge Lorenzo est ainsi. Lorsqu’il parle, il lui arrive qu’il soit le seul à se comprendre. Car il ne cache pas grand-chose. Du coup, ça surprend. Au moment de faire le bilan de sa seconde journée en Argentine, apparemment aussi peu reluisante que la première marquée mise sur le dos d’une mésentente sur les pneus à utiliser, le Majorquin a étonné en affirmant avoir mis le doigt sur ses problèmes.

D’où venaient-ils ? De la hauteur de selle… « On a trouvé quelque chose d’essentiel aujourd’hui et c’est en faisant des modifications sur l’ergonomie de la moto que l’on s’est rendu compte d’une hauteur de selle trop basse ».

Il développe sur Autosport : « lorsque j’ai piloté la Ducati pour la première fois à Valence, je trouvais la moto trop haute par rapport à ma précédente machine. Alors j’ai demandé d’abaisser la selle et cela a été une erreur. On a pris la mauvaise direction et nous avons perdu des mois de tests à cause de ça ».

« On a modifié à nouveau la position et on s’est occupé du poids sur l’avant pour améliorer les sensations ce qui nous permettra de rester plus proche des autres pilotes. J’ai pu faire plus de tours avec cette nouvelle ergonomie, sans me fatiguer outre-mesure et j’ai pris plus de confiance. Je peux rester plus concentré sur mon rythme ».

Il termine : « nous aurons une meilleure seconde partie de course ici qu’au Qatar. L’avenir s’annonce meilleur. Mais nous n’avons pas eu de chance avec la météo aujourd’hui ». Rendez-vous donc dimanche pour une nouvelle analyse.

Classement Qualifications MotoGP Argentine:

1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 47.512s [Lap 6/7] 314km/h (Top Speed)
2. Karel Abraham CZE Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP15) 1m 48.275s +0.763s [6/7] 304km/h
3. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 48.278s +0.766s [7/8] 312km/h
4. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 48.908s +1.396s [6/8] 314km/h
5. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 49.008s +1.496s [5/8] 303km/h
6. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 49.218s +1.706s [7/7] 306km/h
7. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 49.272s +1.760s [8/8] 310km/h
8. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 49.323s +1.811s [7/7] 307km/h
9. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 49.630s +2.118s [3/7] 306km/h
10. Alvaro Bautista ESP Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP16) 1m 49.724s +2.212s [8/8] 312km/h
11. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 49.825s +2.313s [7/7] 306km/h
12. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 50.725s +3.213s [7/7] 307km/h
13. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 49.488s 306km/h
14. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 49.916s 311km/h
15. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 50.048s 314km/h
16. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 50.310s 310km/h
17. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 50.319s 311km/h
18. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 50.673s 311km/h
19. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 50.676s 305km/h
20. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 50.910s 312km/h
21. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 51.058s 313km/h
22. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 51.199s 306km/h
23. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 1m 52.340s 308km/h



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team