Le Grand Prix du Qatar avait été tout sauf agréable pour un Jaume Masiá qui a bien l’intention de se refaire une santé dès le second round en Argentine. Meilleur temps de l’entrée en matière à Termas de Rio Hondo, le voilà dans de bonnes dispositions pour poursuivre sereinement sa route. Derrière, les pilotes Snipers l’ont en ligne de mire. Alors que Kornfeil permet à KTM de tenir en sandwich deux Honda. Que va donner l’après-midi argentin ? 

Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui raconte l’histoire des chronos…

GP Argentine Moto3™

2018

2019

FP1

1’52.190 Marco Bezzecchi

1’51.147 Jaume Masiá
FP2

1’50.397 Enea Bastianini

FP3

2’00.315 Fabio Di Giannantonio

Q1

XXX

Q2

1’53.782 Tony Arbolino

Warm Up

1’58.608 Enea Bastianini

Course Bezzecchi, Canet, Di Giannantonio
Record

1’48.461 Miguel Oliveira 2015

25° dans l’air et 40° sur la piste, on n’est pas loin du choc thermique entre le matin et cet après midi en Argentine. Cela devrait immanquablement se ressentir sur les performances. Le soleil, quant à lui, est moins timide.

Dalla Porta chute d’entrée au virage 7. Antonelli fait un 1’50.955, mais se loupe peu après, heureusement sans conséquence. Il est le seul sous la barre des 1’51. Toba, le vainqueur du Qatar, tombe au virage 5.

Après le premier quart d’heure, Fenati prend les commandes en 1’50.851 devant le local de l’étape Rodrigo. En 1’50.748, Dalla Porta montre que sa chute d’entame d’exercice ne l’a pas plus perturbé que ça…

Ce sont désormais les quatre premiers qui sont les seuls à avoir passé la barre des 1’51 au tour. Alors que l’on rentre dans le dernier quart d’heure, cette singularité a la vie dure. On rappellera que l’enjeu de cette journée est de se qualifier parmi les quatorze premiers. Seuls ceux-là auront un sésame pour aborder, sans passer par les repêchages de la Q1, la finale qualificative de la Q2.

Les pilotes passent sur l’itinéraire bis du virage 7, dit virage de pénalité, en cas de sanction infligée en course par les commissaires. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’adhérence y est précaire…

En 1’50.510, Suzuki s’installe en tête devant Antonelli et Foggia. Mais Canet lui reprend le sceptre aussitôt. En 1’50.337. Il reste une minute de jeu, et c’est l’assaut final…

La preuve, McPhee claque un 1’49.892, suivi d’Arbolino. les deux hommes sont les seuls sous les 1’50 au tour. Rodrigo est dans le trio de tête. On en restera là… Avec un Fenati seulement quatorzième !

Argentine, Moto3, FP2 : chronos

1 17 John MCPHEE Honda 1’49.892
2 14 Tony ARBOLINO Honda 1’49.971 0.079 0.079
3 23 Niccolò ANTONELLI Honda 1’50.061 0.169 0.090
4 19 Gabriel RODRIGO Honda 1’50.080 0.188 0.019
5 24 Tatsuki SUZUKI Honda 1’50.132 0.240 0.052
6 44 Arón CANET KTM 1’50.337 0.445 0.205
7 7 Dennis FOGGIA KTM 1’50.390 0.498 0.053
8 5 Jaume MASIÁ KTM 1’50.572 0.680 0.182
9 77 Vicente PÉREZ KTM 1’50.575 0.683 0.003
10 25 Raul FERNÁNDEZ KTM 1’50.743 0.851 0.168
11 48 Lorenzo DALLA PORTA Honda 1’50.748 0.856 0.005
12 42 Marcos RAMIREZ Honda 1’50.774 0.882 0.026
13 27 Kaito TOBA Honda 1’50.820 0.928 0.046
14 55 Romano FENATI Honda 1’50.851 0.959 0.031
15 71 Ayumu SASAKI Honda 1’50.923 1.031 0.072
16 16 Andrea MIGNO KTM 1’50.926 1.034 0.003
17 61 Can ÖNCÜ KTM 1’51.033 1.141 0.107
18 22 Kazuki MASAKI KTM 1’51.080 1.188 0.047
19 40 Darryn BINDER KTM 1’51.091 1.199 0.011
20 11 Sergio GARCIA Honda 1’51.316 1.424 0.225
21 84 Jakub KORNFEIL KTM 1’51.330 1.438 0.014
22 13 Celestino VIETTI KTM 1’51.360 1.468 0.030
23 54 Riccardo ROSSI Honda 1’51.458 1.566 0.098
24 76 Makar YURCHENKO KTM 1’51.596 1.704 0.138
25 21 Alonso LÓPEZ Honda 1’51.707 1.815 0.111
26 79 Ai OGURA Honda 1’52.024 2.132 0.317
27 12 Filip SALAC KTM 1’52.080 2.188 0.056
28 81 Aleix VIU KTM 1’52.114 2.222 0.034
29 69 Tom BOOTH-AMOS KTM 1’52.690 2.798 0.576

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : John Mc Phee

Tous les articles sur les Teams : Petronas Raceline Malaysia