Un Luca Marini revanchard, un Sam Lowes qui veut concrétiser et un Schrötter qui veut confirmer sans oublier un Brad Binder qui veut remettre KTM dans le bon sens, tels ont été les premiers enseignements de cette entame du Grand Prix d’Argentine en Moto2. On attend cependant toujours un signe rassurant d’Álex Márquez alors que les outsiders Remy Gardner qui s’acclimate bien à la Kalex, comme Bendsneyder sur un châssis NTS, sont encore en mesure de perturber les avant-postes.   

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici le tableau à ne pas rater pour se remémorer les performances face au sablier…

GP Argentine Moto2™

2018

2019

FP1

1’44.461 Mattia Pasini

1’44.220 Luca Marini
FP2

1’44.802 Álex Márquez

FP3

1’57.379 Remy Gardner

Q1

XXX

Q2

1’56.137 Xavi Vierge

Warm Up

1’55.481 Luca Marini

Course Pasini, Vierge, Oliveira
Record

1’42.809 Johann Zarco 2015

25° dans l’air et 38° sur une piste moins chauffée par un soleil que les nuages sont revenus cacher, telles sont les conditions de cette FP2 du Moto2.

D’entrée, Sam Lowes fait une erreur et se maudit pour ce moment d’égarement néanmoins sans conséquence. Schrötter donne le ton en 1’43.911; c’est le seul sous la barre des 1’44 au tour. Márquez, Lüthi mais aussi Brad Binder avec sa KTM suivent. Marini se fait une chaleur au virage 8. Il est neuvième derrière notamment Aegerter ou encore un Pawi qui se souvient avoir remporté une retentissante victoire en Moto3 sur ce tracé.

Mais il faut pas longtemps au frère de qui vous savez pour se remettre de ses émotions. En 1’44.156, il se met dans le sillage de Schrötter, après dix minutes de joute. Mais ce dernier réagit et s’éloigne de presque une demi-seconde grâce à son son 1’43.710. Álex Márquez, frère de Marc, s’approche de Marini pour sept millièmes et s’installe troisième; Non sans quelques frayeurs.

On note que Jorge Martin est quatorzième et donc pour le moment en Q.2. Ce qui est loin d’être la préoccupation du moment pour les pilotes Tech3 KTM… Baldassarri s’installe cinquième, devant Brad Binder.

En 1’43.848, Gardner grimpe second suivi de Baldassarri et Brad Binder qui repoussent d’autant de rang les deux frères de bonne famille. Mais le vainqueur du Qatar s’énerve avec un 1’43.650 qui lui donne les clés du taulier.

Le dernier quart d’heure est entamé cependant sous la direction de Lüthi en 1’43.579. Vierge chute au virage 5. Il était douzième. Le Suisse est dans le bon rythme avec un 1’43.353. Bendsneyder frappe aux portes du top 10 avec sa NTS, et menace Álex Márquez qui accélère pour s’inscrire huitième. Marini et Lowes restent sur leur rythme de l’entame et sont donc onzième et douzième. Pawi chute au virage 5. Il était dix-septième.

Les cinq dernières minutes sont entamées et les chronos s’affolent. Marini lance son offensive et prend la place de second de Lüthi. Bulega déboule septième, derrière Lecuona et devant Lowes et Márquez. Brad Binder s’accroche dans le top 10. Locatelli chute dans le décidément peu accueillant vitrage 5.

C’est au tour de Lowes de partir à l’assaut de Lüthi, mais pour 92 millièmes, l’Anglais doit se contenter de jouer son second. Fernandez et Gardner suivent. Voilà Marini cinquième devant Baldassarri.

Lors de la dernière minute, Gardner s’impose dans le trio de tête derrière Lowes et Lüthi qui aura tenu bon en 1’43.353. Bastianini rejoint les victimes du virages 5. Il était seizième, derrière Álex Márquez qui est donc en Q1 malgré un retard de seulement 0.453s !

Argentine, Moto2, FP2 : chronos

1 12 Thomas LÜTHI Kalex 1’43.353
2 22 Sam LOWES Kalex 1’43.445 0.092 0.092
3 87 Remy GARDNER Kalex 1’43.477 0.124 0.032
4 40 Augusto FERNÁNDEZ Kalex 1’43.518 0.165 0.041
5 11 Nicolò BULEGA Kalex 1’43.605 0.252 0.087
6 10 Luca MARINI Kalex 1’43.613 0.260 0.008
7 7 Lorenzo BALDASSARRI Kalex 1’43.633 0.280 0.020
8 9 Jorge NAVARRO Speed Up 1’43.645 0.292 0.012
9 88 Jorge MARTIN KTM 1’43.651 0.298 0.006
10 23 Marcel SCHRÖTTER Kalex 1’43.710 0.357 0.059
11 27 Iker LECUONA KTM 1’43.766 0.413 0.056
12 64 Bo BENDSNEYDER NTS 1’43.772 0.419 0.006
13 41 Brad BINDER KTM 1’43.773 0.420 0.001
14 24 Simone CORSI Kalex 1’43.783 0.430 0.010
15 73 Álex MáRQUEZ Kalex 1’43.806 0.453 0.023
16 21 Fabio DI GIANNANTONIO Speed Up 1’43.920 0.567 0.114
17 33 Enea BASTIANINI Kalex 1’43.971 0.618 0.051
18 45 Tetsuta NAGASHIMA Kalex 1’43.989 0.636 0.018
19 77 Dominique AEGERTER MV Agusta 1’44.085 0.732 0.096
20 97 Xavi VIERGE Kalex 1’44.281 0.928 0.196
21 5 Andrea LOCATELLI Kalex 1’44.367 1.014 0.086
22 89 Khairul Idham PAWI Kalex 1’44.389 1.036 0.022
23 2 Jesko RAFFIN NTS 1’44.522 1.169 0.133
24 72 Marco BEZZECCHI KTM 1’44.556 1.203 0.034
25 35 Somkiat CHANTRA Kalex 1’44.688 1.335 0.132
26 16 Joe ROBERTS KTM 1’44.756 1.403 0.068
27 62 Stefano MANZI MV Agusta 1’44.979 1.626 0.223
28 65 Philipp ÖTTL KTM 1’45.342 1.989 0.363
29 20 Dimas EKKY PRATAMA Kalex 1’45.679 2.326 0.337
30 96 Jake DIXON KTM 1’45.700 2.347 0.021
31 3 Lukas TULOVIC KTM 1’45.903 2.550 0.203
32 18 Xavi CARDELUS KTM 1’46.682 3.329 0.779

 


Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Dynavolt Intact GP