Durant les deux séances d’essais de ce vendredi jour d’entame du Grand Prix des Amériques à Austin, Marc Márquez nous a offert un feu d’artifice de meilleurs temps et de passages spectaculaires. Il y est même aller de sa chute pour nous distraire. Et pourtant, le bouquet final n’a pas été de son fait, mais de celui d’Andrea Iannone qui lui a volé la vedette dans les dernières secondes. Pas grave cependant, car ce n’est Joe le Maniac qu’il craint pour la suite. Mais plutôt Viñales…

Marc Márquez a bien travaillé ce vendredi à Austin. Et ce n’est pas une chute au virage 11 qui va le contrarier : « à cet endroit, il y a beaucoup de bosses. J’ai freiné plus tôt que d’habitude et je me suis retrouvé plus à l’intérieur du virage. J’ai pris une bosse et je suis allé par terre. Il faut être très précis et prudent ici cette année. La piste est faite de vagues qui vous font perdre l’avant en le bloquant. Mais mieux vaut que ça arrive aujourd’hui que dimanche en course ».

Márquez fait ainsi une nouvelle remarque sur l’état de la piste d’Austin. Il rejoint ainsi l’avis de Petrucci et confirme son sentiment affiché après la FP1 : les travaux accomplis pour améliorer le tracé texan l’ont en réalité dégradé.

Mais il va falloir faire avec : « j’ai fait mon meilleur chrono avec un medium avant et un dur arrière. Lorsque je suis tombé, j’avais un tendre à l’avant. Il a été endommagé alors on a mis un medium pour continuer. Il nous faut encore travailler sur les réglages, même si les sensations sont bonnes, ce n’est pas parfait. On nous dit que la pluie va arriver. Et puis si mon rythme est bon, je constate que celui de Viñales est à peine plus lent ».

Il termine : « il faudra se méfier de ces bosses. Pour mes pneus, le dur arrière est une option pour les 20 tours de course. J’ai fait dix ou douze tours avec et leur usure était bonne comme les temps étaient corrects. Mais je veux essayer les mediums et les tendres ».

Les deux pilotes officiels Honda sont dans le top 10 puisque malgré son état et sa douleur au poignet, Pedrosa a réussi à intégrer le top 10. Tandis que le leader du championnat sur l’autre RC213V est dans le top 5.

Austin MotoGP J.1 : Chronos

1 29 Andrea IANNONE Suzuki 2’04.599
2 93 Marc MARQUEZ Honda 2’04.655 0.056 0.056
3 25 Maverick VIÑALES Yamaha 2’04.863 0.264 0.208
4 46 Valentino ROSSI Yamaha 2’04.958 0.359 0.095
5 35 Cal CRUTCHLOW Honda 2’05.088 0.489 0.130
6 42 Alex RINS Suzuki 2’05.452 0.853 0.364
7 99 Jorge LORENZO Ducati 2’05.487 0.888 0.035
8 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 2’05.647 1.048 0.160
9 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 2’05.739 1.140 0.092
10 26 Dani PEDROSA Honda 2’05.761 1.162 0.022
11 9 Danilo PETRUCCI Ducati 2’05.889 1.290 0.128
12 53 Tito RABAT Ducati 2’05.910 1.311 0.021
13 5 Johann ZARCO Yamaha 2’05.933 1.334 0.023
14 43 Jack MILLER Ducati 2’06.016 1.417 0.083
15 45 Scott REDDING Aprilia 2’06.078 1.479 0.062
16 55 Hafizh SYAHRIN Yamaha 2’06.219 1.620 0.141
17 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 2’06.397 1.798 0.178
18 17 Karel ABRAHAM Ducati 2’06.555 1.956 0.158
19 12 Thomas LUTHI Honda 2’06.625 2.026 0.070
20 21 Franco MORBIDELLI Honda 2’06.640 2.041 0.015
21 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 2’06.683 2.084 0.043
22 38 Bradley SMITH KTM 2’07.033 2.434 0.350
23 44 Pol ESPARGARO KTM 2’07.136 2.537 0.103
24 10 Xavier SIMEON Ducati 2’08.021 3.422 0.885


Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team