On l’avait évoqué sans trop y croire, tellement l’attitude semblait peu flatteuse… Mais si, Honda s’est bien présenté à Austin avec un appendice aérodynamique fixé sous le bras oscillant de la RC 213 V Marc Márquez !

Techniquement, il ressemble beaucoup à celui qui avait fait polémique en étant fixé sur les Ducati GP19, sauf qu’il est de dimensions plus petites, et monoplan au lieu de triplan.

Marc Márquez ne l’a utilisé que lors d’un seul run en FP2 et n’a pas réalisé son meilleur chrono avec.

Marc Márquez a abordé le sujet avec ironie : « c’était intéressant d’essayer cette nouveauté afin de l’évaluer tout en ayant plus d’informations à ce sujet. Je dirais que cette cuillère sert à rigidifier le bras oscillant (rires). Ai-je vérifié la température du pneu arrière ? Non mais ça ne semble pas très différent. D’après ce que nous avons vu, cet appendice génère un appui aérodynamique au freinage, même s’il faut regarder ça plus en détail. Cela demande du temps pour que tout soit clair ».

Chez Yamaha, Valentino Rossi a déclaré : « c’est quelque chose qui pourrait nous aider car cela sert à refroidir le pneu. Ce serait utile durant la course. Je fais pression sur Yamaha pour construire quelque chose comme ça, mais ne me demandez pas quand cela arrivera. Nous avons déjà un tel spoiler, mais seulement pour la pluie. J’espère que je pourrai essayer quelque chose comme ça bientôt, certainement cette année. Nous devons être sur le qui-vive, car ces dernières années, nous avons bien démarré la saison, mais Honda et Ducati ont ensuite mieux fait que nous. Cependant, nous ne pouvons espérer aucun miracle de la part de ce “dispositif”. C’est juste une petite chose. Pourtant, ça peut apporter un peu d’aide ».

Chez Ducati, on continue à utiliser ce « refroidisseur de pneu » conjointement aux canalisateurs d’air montés autour de la roue avant, ce qui a permis de mieux détailler ces derniers…

Enfin, chez Aprilia, qui dispose apparemment également d’un aileron de bras oscillant dans les cartons, on a simplement barbouillé les entrées d’air des RS-GP de graisse blanche pour capturer le plus d’impuretés possibles avant la boîte à air.

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini, Ducati Team, Repsol Honda Team