Johann a ravi et émerveillé la France samedi dernier avec sa pole position d’anthologie obtenue au Grand Prix du Japon. Il a effectué un brillant début de course dimanche (voir photo ci-dessus) avant qu’en fin d’épreuve son pneu arrière abdique toute velléité de performance.

Zarco est resté très longtemps en quatrième position, derrière Marc Marquez, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Mais son pneu arrière a donné ensuite des signes de fatigue. Après avoir réalisé son meilleur temps au 14e tour en 1’57.6, le pilote Tech 3 ralentissait jusqu’en 2’02.5. Ça faisait quand même 5 secondes moins vite au tour !

Il ne fut donc pas surprenant dans ces conditions que Zarco se fît doubler par les Suzuki d’Andrea Iannone et d’Alex Rins, par son ami Jorge Lorenzo avec qui il avait échangé un léger coup de coude en début d’épreuve, et par Aleix Espargaro et son Aprilia.

Mais tout cela est déjà de l’histoire ancienne, et les équipes sont déjà arrivées en Australie. En début d’année, Johann a roulé à Phillip Island lors de tests, et il s’y était plutôt bien débrouillé pour un débutant avec le quinzième temps à 1.1 de Maverick Vinales qui survolait alors les débats, avec 0.2 d’avance sur Marc Marquez et 0.4 sur Dani Pedrosa.

De son côté, Zarco était à 0.2 de Valentino Rossi et à 0.05 de Danilo Petrucci, ce qui constituait une belle prestation pour un rookie.

Selon Johann Zarco, « Le Grand Prix d’Australie approche déjà, immédiatement après le Japon, et Phillip Island est une piste magnifique que tous les pilotes adorent. Je l’aime beaucoup aussi parce que c’est très impressionnant d’y rouler.

« Je suis heureux que nous y ayons testé en début de saison quand je découvrais la moto, mais maintenant que j’ai plus d’expérience, je suis curieux de voir à quel point je serai compétitif cette fois.  

« Nous verrons ce qu’il adviendra de la météo, car il peut faire très froid dans cette région en octobre. Je vais donc me débrouiller, mais la course au Japon a été bonne, tout comme le week-end entier, donc je dois rester sur le bon rythme et j’espère un beau résultat en Australie. »

D’après son team manager Hervé Poncharal, « Voici venu le Grand Prix d’Australie qui sera une autre course intéressante pour toute l’équipe Monster Yamaha Tech3.

« Après la grande performance qualificative et le début de course de Johann Zarco, je m’attends à une autre très belle performance. Avec un peu de chance, le temps sera sec cette fois et nous savons que la Yamaha YZR-M1 est une moto toujours rapide à Phillip Island. Par conséquent, tout le monde attend le week-end avec Johann.  

« En raison de la malheureuse maladie de Jonas Folger, nous aurons un nouveau pilote qui rejoindra Tech3. C’est un garçon local d’Australie et son nom est Broc Parkes, qui est déjà un pilote sponsorisé par Yamaha et Monster Energy. Il a déjà testé la M1 sur les pneus Michelin sur cette piste alors tout ne sera pas complètement nouveau pour lui.  

« Nous sommes plus qu’heureux d’accueillir Broc et de lui donner l’occasion de montrer son vrai potentiel. De toute évidence, un coureur australien apportera plus d’attention médiatique à l’équipe et c’est quelque chose qui va être excitant pour nous.

« Phillip Island est toujours un circuit très spécial que beaucoup de pilotes MotoGP considèrent comme la meilleure piste au monde. C’est incroyable avec des paysages fabuleux et il y a aussi beaucoup de fans enthousiastes ici en Australie. Alors commençons vendredi et j’espère que la météo sera gentille avec nous. »

Photo et source © Tech 3



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3