Si les entraînements sur terre sont actuellement légions, et si même certains pilotes s’adonnent à la voiture ou à la glace, le Superprestigio est un des rares événements hivernaux qui réunit un nombre conséquent de pilotes de Grand Prix. Et c’est en tant que tel que les médias MotoGP le suivent avec autant d’intérêt, d’autant que la confrontation avec les meilleurs pilotes US n’est pas sans une certaine saveur.

La quatrième édition aura donc lieu à Barcelone ce samedi et, en l’absence de Jared Mees, Brad Baker sera encore une fois chargé dé défendre l’honneur des champions de l’AMA Flat Track face aux assauts du  champion du monde MotoGP 2016, Marc Marquez, qui s’est donné les moyens et fait une spécialité d’aller taquiner les champions américains sur la petite piste du Palau San Jordi.

Mais justement, que donnerait Marc Marquez aux USA, là où les courses américaines Flat Track se disputent sur des anneaux jusqu’à 4 fois plus grands ?

Brad Baker a donné son avis, comme le reporte Crash.net: “J’aurais sans doute un avantage conséquent sur les pistes les plus grandes, par rapport aux pilotes MotoGP, mais je pense que sur une piste courte et avec une 450, Marc pourrait se qualifier à une course AMA. Marc pilote bien au Superprestigio, mais il s’entraîne sur une piste qui est exactement la même que celle-là. Avec une piste de taille différente, sur des surfaces différentes, ce serait une toute autre histoire. 
Il serait capable de bien faire, sur une 450. Mais sur un Mile, néanmoins… il serait secoué dans ses bottes s’il était assis sur un Twin!” 

Les courses US se disputent sur trois distances, Quater Mile (similaire au Superprestigio), Half Mile et Mile (où l’on atteint les 160 km/h), et, en 2017, la catégorie reine américaine mettra en vedette les motos bicylindres (650-999cc), tandis que la catégorie de second niveau sera disputée par des motos monocylindres 450cc.

Plaisanterie ou pas de Brad Baker, rien ne dit que Marc Marquez serait ridicule en 1000cc, même si sa carrière en ce domaine se limite à avoir hérité du titre honorifique de Grand Marshal de l’Indy Mile AMA Pro Grand National en 2014, et avoir posé pour quelques photos sur une Honda 750 RS750 préparée par  M3 Racing.

Brad Baker a remporté le premier Superprestigio, puis a été contraint de manquer l’événement l’année suivante en raison d’une blessure à l’épaule (Marquez avait alors remporté la victoire), avant de retourner battre de nouveau Marc Marquez l’ année dernière.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team