De par les accords qu’ils ont signés avec les organisateurs, les teams se sont engagés à faire jusqu’à 20 Grands Prix par saison. Aujourd’hui, ce sont 18 courses qui jalonnent l’année mais, bien que cela ne soit pas encore officiellement confirmé, on parle de plus en plus du Grand Prix de Thaïlande qui pourrait faire son apparition dès la saison prochaine (voir ici).

Interrogés sur le sujet, Marc Márquez, Maverick Vinales se sont plutôt montrés ouverts sur le sujet et pas hostiles au projet. Ce n’est pas le cas de Valentino Rossi qui n’y voit que des inconvénients…

Valentino Rossi : « Je pense que 18 est déjà un bon nombre. Si de 18 ans, on passe à 19, cela ne change pas le monde. Mais s’il est possible de rester 18, je suis plus heureux. En particulier, le problème est que j’étais en Thaïlande pour Yamaha, il y a deux ans, et (soupir) la piste n’est pas intéressante. C’est très ennuyeux, il n’y a pas beaucoup de virages, juste des longues lignes droites. Je pense que ce n’est pas le meilleur endroit où aller. Et aussi, là où la piste est assez mauvais, elle est loin de tout. Donc sincèrement, je ne suis pas très heureux d’aller en Thaïlande, sur cette piste. Mais si nous devons y aller, nous irons. »

Lors d’une interview, Valentino Rossi avait déjà fait remarquer que le circuit de Chang, à Buriram, était situé à près de 400 km au nord-est de Bangkok, ce qui implique des transferts d’au moins cinq heures en voiture. De plus, on oublie pas que le champion italien n’est pas un fervent adepte des vols long-courrier en avion…



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP