Il ne s’attendait qu’à faire le Grand Prix de France mais voilà que, ce week-end, il en sera à son troisième meeting en MotoGP. Appelé à suppléer un Alex Rins blessé au sein du team officiel Suzuki, Sylvain Guintoli sera à nouveau aux côtés d’Andrea Iannone en Catalogne. Après avoir ramené un point de France et dominé son compatriote Loris Baz au Mugello.

L’ancien Champion du Monde Superbike sera donc à Barcelone ce week-end pour ce qui s’annonce bien cette fois comme son ultime pige sur la GSX-RR. En effet, après les hostilités catalanes, les bleus d’Hamamatsu resteront sur le tracé de Montmelo pour deux jours de tests qui devraient marquer le retour de Rins aux affaires.

Mais en attendant, c’est une nouvelle opportunité qui s’offre au tricolore : « piloter la GSX-RR au Mugello m’a donné de belles sensations. La vitesse de pointe et les courbes rapides du tracé italien m’ont laissé un souvenir incroyable. Lors du Grand Prix, on a pu se battre et gagner des places ». Au passage, Sylvain a fini sa prestation dix-septième sur vingt classés. Soit une place de mieux que le compatriote Loris Baz.

« Le Mugello a été sympa mais il a aussi montré des progrès dans ma compréhension de la Suzuki et des pneus. Barcelone sera un autre défi et j’espère y poursuivre ma progression ».



Tous les articles sur les Pilotes : Sylvain Guintoli

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar