Gosselies, Belgique – 29 février 2016 : Jack Miller et Tito Rabat, pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 arc VDS mettent le cap cette semaine sur le Moyen-Orient et le circuit international de Losail au Qatar pour participer à la dernière séance de tests préparatoire à la saison MotoGP 2016.

Miller a retrouvé le chemin de la piste lors de la dernière séance à Phillip Island après s’être fracturé le tibia et le péroné de la jambe droite à l’entraînement, en janvier. Le pilote australien a terminé les trois jours de tests sur son circuit en 15e position à seulement une seconde du meilleur temps de Marc Marquez.

Avec dix virages à droite et seulement six virages à gauche, le circuit de Losail sera un sérieux banc d’essais la jambe droite de Miller. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS est néanmoins persuadé que le travail de physiothérapie réalisé depuis Phillip Island lui permettra d’être à la hauteur.

Rabat a franchi une marche importante en Australie dans la poursuite de son adaptation à la Honda RC213V qu’il pilotera cette année sous les couleurs du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS.
L’ancien champion du monde Moto2 a profité au maximum des différentes conditions de piste à Phillip Island pour améliorer sa confiance dans la moto et les pneus. Lors de la dernière journée, Rabat s’est rapproché à une seconde des meilleurs chronos. Un écart que l’Espagnol entend encore réduire au Qatar cette semaine.

Jack Miller : « Je suis excité à l’idée de rouler au Qatar. Ce sera ma première occasion de tester le full package pour la saison qui arrive et je suis impatient de pouvoir y travailler avec mon équipe. Avec beaucoup plus de virages à droite qu’à Phillip Island, le circuit de Losail sera physiquement plus exigeant pour ma jambe blessée, mais j’ai beaucoup travaillé avec mon physiothérapeute ces derniers jours en Australie, et mon feeling est positif. »

Tito Rabat : « J’ai eu un peu de mal en Malaisie, notamment le dernier jour, mais tout était nouveau pour moi : la moto, les pneus, l’électronique… J’avais beaucoup de choses à apprendre. Phillip Island a été davantage positif. J’ai commencé à mieux comprendre comment la moto travaille et j’ai fait de gros progrès durant les deux dernières journées. Nous allons maintenant au Qatar, sur un circuit différent, où je vais tenter d’appliquer ce que j’ai appris en Australie afin d’améliorer encore mon feeling et ma compréhension de la moto. J’espère continuer à progresser pour améliorer ma position dans la hiérarchie. »

Michael Bartholemy : Team Principal « Phillip Island a été un bon test pour nos deux pilotes. Pour Jack qui revenait après sa blessure et son absence de Sepang, et pour Tito qui continue à s’adapter aux exigences de la Honda RC213V après son passage du Moto2. Tous les deux ont bien évolue sur les trois journées et à la fin les chronos étaient très serrés. Le circuit de Losail ne présente pas le même profil que Phillip Island, mais l’objectif reste le même, à savoir réduire l’écart sur les meilleurs. Je suis convaincu que nos deux pilotes feront un nouveau pas en avant cette semaine. »


Tous les articles sur les Pilotes : Esteve Tito Rabat, Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team