Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Moto, était ce vendredi 31 juillet à Nice (06), aux côtés du Maire de la cité, Christian Estrosi, et du PDG du Groupe Pernod Ricard, Alexandre Ricard, pour la remise de la 250 GP Pernod au Musée National des Sports. Un moment fort pour le patrimoine motocycliste français. 

Séquence émotion donc devant le parvis de la Villa Masséna lorsque la mythique Pernod Compétition 250 fut remise par Alexandre Ricard à Christian Estrosi. Machine sur laquelle ce dernier évolua entre 1981 et 1983 et qui trônera désormais fièrement au Musée National des Sports, récipiendaire de ce don.

Également pilote au guidon de cette machine en 1983 et 1984 aux côtés de l’ancien ministre Estrosi, qui fut son coéquipier puis son team manager, Jacques Bolle a honoré la mémoire de cette moto 100% française avec laquelle il a remporté le GP de Silverstone en 1983 « La Pernod fut la dernière moto française à évoluer en Grand Prix. Elle fut réalisée en seulement 10 mois en 1981 par Jean Bidalot. Elle est parvenue à rivaliser avec l’hégémonie japonaise en peu de temps. En tant que Président de la Fédération Française de Moto, je suis très attaché au patrimoine et le fait que cette moto soit remise par Christian Estrosi et Alexandre Ricard au musée national des sports est quelque chose de très positif vis à vis de l’histoire du sport motocycliste. » 



Tous les articles sur les Pilotes : Jacques Bolle