Après une première journée positive, Loris Baz entendait bien mettre les bouchées doubles samedi à l’occasion de la Superpole pour se rapprocher un peu plus des avant-postes.

Classé troisième au terme de l’ultime séance d’essais libres, le Français a joué de malchance en qualifications, victime d’une petite chute à hauteur du virage n°8, heureusement sans gravité.

Depuis la 15e place sur la grille de la première manche, Loris Baz a tout donné dès l’extinction des feux rouges pour pointer au huitième rang de la hiérarchie après quatre tours. Mais en tentant de combler l’écart sur le groupe qui le précédait, le Haut-Savoyard est parti une fois encore à la faute.

Il est tout de même parvenu à repartir au guidon de sa Yamaha YZF-R1 pour rallier l’arrivée à la porte des points. Loris Baz est désormais bien décidé à prendre sa revanche dimanche, à commencer par la course sprint qui déterminera sa position sur la grille de la deuxième manche.

Loris Baz (Course 1 – 16e) : « Ce n’est pas la journée que je souhaitais. Nous avions pourtant commencé en signant le troisième temps de la FP3 et j’étais très confiant. Durant la Superpole, j’ai commis une petite erreur. J’étais quatrième après notre run avec les pneus de course. Nous manquons encore d’expérience avec le pneu de qualifications et je peine toujours à trouver un bon feeling. J’ai donc chuté alors que j’étais dans un tour rapide. Malheureusement, m’élancer de la 15e place a quelque peu conditionné ma première manche. Il a fallu que je donne mon maximum pour remonter et je savais que j’avais le rythme pour cela. J’étais huitième après quatre tours, mais je suis une fois de plus parti à la faute en essayant de combler l’écart sur le groupe de Tom Sykes et de Toprak Razgatlioglu. J’ai perdu l’avant, mais j’ai réussi à terminer dans un bon rythme malgré cette chute. Ça fait partie du jeu… il faut maintenant faire en sorte de figurer parmi les neuf premiers de la course sprint pour m’élancer depuis une meilleure place sur la grille de la deuxième manche. Nous poursuivons notre apprentissage et nous avons montré que nous avons la vitesse. Il y a tout de même des points positifs, mais je suis déçu pour le team, car nous avons accompli de l’excellent travail jusqu’à présent. »

Loris Baz FRA
Yamaha YZF R1
Ten Kate Racing
Superbike
WSBK Portugal 2019 (Circuit Portimao)
06-08.09.2019
photo: Lukasz Swiderek
www.photoPSP.com
@photopsp_lukasz_swiderek

Tous les articles sur les Pilotes : Loris Baz

Tous les articles sur les Teams :