Cinq jours après son impressionnante victoire dans le GP de la République Tchèque, à Brno, Tom Lüthi (carXpert Interwetten) a parfaitement entamé son week-end autrichien, sur le circuit du Red Bull-Ring, à Spielberg.

Sous la pluie de la seconde partie de la séance d’essais libres matinale, le Suisse a signé les meilleurs chronos. Et cet après-midi, sur un asphalte sec, il n’a été battu que de 31 millièmes par le leader du classement intermédiaire du championnat du monde Moto2, l’Italien Franco Morbidelli. 23e de cette première journée, malgré deux petites chutes sous la pluie du matin, l’Espagnol Iker Lecuona (Garage Plus Interwetten), qui découvre le circuit autrichien, ne perd que 1,3 seconde sur le meilleur chrono du jour, alors que son équipier zurichois Jesko Raffin (Garage Plus Interwetten) a dû se contenter de la 29e place. Bilan de ce vendredi avec Frédéric Corminboeuf, le patron de CGBM Evolution, la structure qui gère les deux teams suisses: «Une bonne journée. Sous la pluie de ce matin, Tom était devant, il a ainsi confirmé son aisance dans ces conditions. Sur le sec, il a aussi été très présent, même si on sait que la première journée sert toujours à mettre en place certaines choses; le fait d’être déjà si performant un vendredi est donc très positif. Iker, qui découvre le circuit, nous a montré de belles choses; il revient aux affaires, il a retrouvé confiance et l’agressivité qui était sienne avant sa grave chute des essais IRTA de Jerez de la Frontera. Il a aussi appris que le talent naturel ne suffisait pas et que pilote de GP est un travail de tous les jours. Nous n’arrivons malheureusement toujours pas à débloquer mentalement Jesko; il se met trop de pression, alors qu’il devrait se décontracter beaucoup plus. Il sait et nous savons qu’il est capable de beaucoup mieux, il l’a prouvé en début de saison.»

Il a dit…
Thomas Lüthi (carXpert Interwetten, 2e):
«Sous la pluie de ce matin, nous étions les plus rapides, mais ce n’était pas facile pour autant. Cet après-midi, il a fallu trouver le bon rythme et nous avons beaucoup travaillé; seule alerte, un petit souci avec la pression du frein avant. Les deux types de pneus arrière à notre disposition sont très différents et ce qui est étonnant jusqu’à présent, c’est que le grip est moins bon que l’an dernier. Je ne sais pas si la piste a été lavée après le GP de Formule 1, mais il y a moins de gomme au sol que d’habitude. C’est une bonne première journée et il ne faut surtout pas croire que ce GP, comme ceux à venir, ne vont être que des duels Morbidelli-Lüthi; je le dis depuis le début de la saison, dans notre catégorie, beaucoup de pilotes peuvent gagner.»

Spielberg (Autriche). GP d’Autriche Moto2, première journée d’essais libres (2 séances): 1. Morbidelli (ITA, Kalex), 1’30.211 (172.300 km/h); 2. Lüthi (SWI, Kalex, carXpert Interwetten), à 0.031; 3. Oliveira (POR, KTM), à 0.183; 4. Pasini (ITA, Kalex), à 0.210; 5. I. Viñales (SPA, Kalex), à 0.262; 6. Quartararo (FRA, Kalex), à 0.333; 7. A. Marquez (SPA, Kalex), à 0.407; 8. Bagnaia (ITA, Kalex), à 0.491; 9. Cortese (GER, Suter), à 0.539; 10. Nakagami (JPN, Kalex), à 0.592. Puis: 12. Aegerter (SWI, Suter), à 0.643; 23. Lecuona (SPA, Kalex, Garage Plus Interwetten), à 1.311; 29. Raffin (SWI, Kalex, Garage Plus Interwetten), à 1.767. 32 classés.



Tous les articles sur les Pilotes : Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : CarXpert Interwetten