« VBA » a profité des déboires de ses adversaires, et en premier lieu de l’ancien leader du général, Matthias Walkner, pour reprendre les commandes. La victoire d’étape revient quant à elle à Toby Price.

La prise de pouvoir de Matthias Walkner aura été de courte durée. En effet l’Autrichien, qui s’était emparé de la tête du classement hier grâce à sa remarquable régularité, a en effet perdu gros aujourd’hui, sur la spéciale reliant Wadi Ad-Dawasir à Bisha, alors que le Dakar a désormais pris la route du retour vers Djeddah, lieu d’arrivée de cette 44e édition après-demain.

Walkner, qui s’élançait ce matin en quatrième position dans l’ordre des départs, a pourtant tenu bon durant toute l’épreuve mais a craqué dans le dernier tronçon, la faute sans doute à une erreur de navigation, sur une spéciale très roulante et disputée dans des paysages somptueux, même si les nombreux croisements de piste n’ont pas aidé, on le voit, les pilotes à s’orienter correctement.

Au premier pointage, c’est donc le Polonais Maciej Giemza qui créait la surprise et prenait temporairement la tête sur sa Husqvarna, devant Joan Barreda, Kevin Benavides, Walkner et Sam Sunderland. Pablo Quintanilla n’était pas non plus en reste, le Chilien parvenant à reprendre sur la première centaine de kilomètres parcourue les 45 secondes qui le séparaient au général du Français Adrien van Beveren.

 

Abandon pour Benavides

Le premier coup de théâtre de cette dixième étape s’est déroulé peu de temps après, lorsque le tenant du titre, Benavides, a été contraint de mettre pied à terre au kilomètre 133 en raison d’un problème mécanique. L’Argentin, cinquième au général avant l’étape et distancé à plus de dix minutes, ne pouvait plus se permettre le moindre faux pas s’il souhaitait préserver sa couronne cette année. Le natif de Salta doit donc se résoudre à voir l’un de ses concurrents lui succéder après son avarie du jour, cinq pilotes pouvant encore prétendre de façon crédible au sacre cette année.

Le premier d’entre eux, c’est donc bien sûr Van Beveren. Le tricolore n’a toujours pas remporté la moindre étape sur cette troisième édition du Dakar en Arabie saoudite, mais il fait montre d’une constance à toute épreuve. Le pilote originaire d’Hazebrouck en a encore témoigné ce mercredi en bouclant la spéciale à la troisième place.

Le Nordiste capitalise ainsi là où ses principaux rivaux défaillent : parmi eux Walkner, qui comme on l’a dit s’est fourvoyé lors des dernières dizaines de kilomètres, terminant l’épreuve du jour à près de 16 minutes du vainqueur, l’Australien Toby Price. Mais aussi Sam Sunderland, qui s’élançait pourtant en meilleure position aujourd’hui et semblait pouvoir profiter d’une piste déjà balayée devant lui. Ce dernier accuse pour sa part à l’arrivée plus de 11 minutes de débours sur le vainqueur du jour.

 

Price tient enfin sa victoire

Pour Price, cette dixième étape sonne donc comme une revanche après sa sanction lors de la cinquième spéciale, lorsque le vainqueur des éditions 2016 et 2019 avait été pénalisé pour un excès de vitesse, devant céder la victoire à Danilo Petrucci (qui a pour sa part terminé cette dixième étape à une très honorable 11e place). Le pilote KTM devance ainsi à l’arrivée Luciano Benavides (frère cadet de Kevin), à 2’09, et donc Van Beveren à 3’35.

Ce dernier reprend ainsi les commandes au général, après les avoir déjà eues en main il y a trois jours à l’issue de l’étape 7, avant de se faire déloger momentanément par Sunderland puis Walkner. Il devance Sunderland, à 5’59, et Quintanilla, le Chilien auteur de nouveau d’une prestation de très bonne facture aujourd’hui et qui reste en lice pour le titre en troisième position, à 6’15.

 

 

Malgré sa bévue du jour, Walkner reste lui aussi dans le coup, l’Autrichien occupant le quatrième rang à 8’24, une poignée de seconde devant Barreda, à 8’47. Grâce à sa victoire aujourd’hui, Price remonte quant à lui en sixième position mais ne peut plus rien espérer, relégué à près de 28 minutes de la tête de course.

Demain, cette 44e édition du Dakar abordera sa pénultième étape avec une dernière boucle tracée autour de Bisha, avant un retour définitif vendredi pour la clôture de la course, à Djeddah.

 

Dakar Motos – Classement de l’étape 10 :

Dakar Motos – Classement général :

Crédit classements et photos : Dakar.com



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci