Dakar : une dernière casse, une ultime chute et une autre blessure pour Danilo Petrucci

par | 14 janvier 2022

Danilo Petrucci aura sans nul doute mérité de voir l’arrivée de son premier Dakar. Celui qui était encore en MotoGP il y a deux mois s’est lancé dans le Rallye-Raid le plus sélectif comme première expérience dans la discipline, et il aura connu comme un déroulé d’une carrière en une épreuve. Sur sa KTM aux couleurs de Tech3, il aura signé une retentissante victoire, il aura chuté plus souvent qu’à son tour, il se sera blessé et il aura connu une succession de déboires techniques qui l’interpellent. A 3 kms du but, sa suspension a ainsi lâché…

Jusqu’au bout ! Danilo Petrucci n’aura eu aucun répit pour cette première au Dakar qui comptera dans sa vie. Dès les vérifications techniques, il a été sur la sellette avec un test positif à la Covid, mais tout est rentré dans l’ordre. Il s’est élancé avec une cheville blessée à l’entrainement, il a gagné une étape, s’est fait un trou dans le coude, s’est chiffonné une épaule et, en vue de l’arrivée, s’est blessé à un poignet. Il regrette aussi d’insolubles soucis d’ordre électrique sur une KTM dont la suspension a rendu l’âme à trois bornes de la fin. Et ces déboires, Petrux ne les oubliera pas…

« Après le coup à l’épaule, je voulais gérer. A 25 kms de la fin j’avais peur qu’il y ait un problème avec la moto, sur le pneu arrière, et j’ai ralenti » raconte-t-il au sujet de sa dernière étape. « Malheureusement ça n’a pas été suffisant car à 3 kms du but j’ai chuté. L’attache de suspension était cassée. Je me suis cogné le poignet ». Il ajoute sur GPOne : « je ne comprends pas toutes ces ruptures car la deuxième semaine s’est avérée incroyable sur ce plan avec tout ce qui m’est arrivé. J’espère que je n’ai rien de grave au poignet, celui que j’avais déjà blessé à Jerez en 2014. Je ne pensais pas avoir tous ces problèmes et j’ai hâte de rentrer à la maison ».

Danilo Petrucci will die Dakar 2022 in Jeddah auf dem Podium beenden

Danilo Petrucci : “c’est l’une des choses les plus difficiles que j’ai jamais faites

Mais tout de même, ce qui l’emporte, c’est la satisfaction : « je suis tellement heureux d’atteindre enfin la ligne d’arrivée et d’accomplir l’objectif que je m’étais fixé. La période précédant l’événement et la course elle-même ont été difficiles, mais terminer mon tout premier Dakar est une sensation extraordinaire », a déclaré Petrucci. « Je suis vraiment content de mes performances mais ces derniers jours, j’ai eu quelques chutes et je me sens assez endolori en ce moment. Je n’ai plus un membre sain : douleur à la cheville droite, un coup au genou gauche, coude, poignet, épaule droite”.

« Merci à toute l’équipe pour leur travail acharné, cela a été une expérience incroyable et l’une des choses les plus difficiles que j’ai jamais faites. J’ai chuté plusieurs fois et en ce moment je me sens assez mal. Je ne sais pas si je serai de retour l’année prochaine, je vous dis la semaine prochaine ». Ducati, qui va l’engager pour une saison en MotoAmerica, va maintenant suivre l’état physique de son Petrux de près… Mais l’Italien prévient : “ne me cherchez pas, je ne suis là pour personne”. 

Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP