Abondance de biens ne nuit pas, dit le proverbe, et si chez Ducati les deux pilotes sont à même de s’imposer au championnat, cela mettra le constructeur italien à l’abri d’un éventuel problème dû à une blessure, ce qui peut être le cas quand on ne dispose que d’un leader unique.

Abondance de biens ne nuit pas, mais si on retrouve Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso à la lutte pour le titre lors de la dernière course à Valence, il va falloir des nerfs solides dans le stand Ducati. L’édition 2017 du GP de Valence n’aura alors été qu’un avant-goût des festivités (voir photo ci-dessus).

Lors des récents tests de Sepang, Jorge Lorenzo a réalisé un nouveau record officieux du circuit en 1’58.830, tandis qu’Andrea Dovizioso se classait quatrième à 0.339, et Jack Miller (sur une GP17) cinquième à 0.516.

« Nous avons été satisfaits de ce qui s’est passé dans notre stand » a déclaré le team manager Davide Tardozzi à Motogp.com. L’Italien met en garde de ne pas trop interpréter les temps des essais de Sepang. Néanmoins, il déclare avec confiance : « Je pense que nous pourrons nous battre pour la couronne avec les deux pilotes cette année. »

Et Tardozzi souligne que les changements apportés par l’usine étaient entièrement conformes aux souhaits des pilotes : « Les deux pilotes et Danilo Petrucci se sont exprimés très positivement », a-t-il déclaré avec satisfaction. « Le nouveau moteur est particulièrement bien reçu, nous avons essayé de le rendre plus souple et moins agressif. »

« Nous y travaillons tout l’hiver et apparemment ça rapporte : nous avons fait des progrès sur le châssis en ce qui concerne les virages, mais nous devons encore travailler sur la sortie du virage. »

Ducati promet une nouvelle version du châssis, qui sera utilisée du 16 au 18 février dans le cadre des essais sur le circuit international de Changi à Buriram en Thaïlande. Cependant, Tardozzi ne veut pas encore montrer ses cartes, il n’en révèle que peu. L’innovation est censée aider les deux pilotes, mais surtout Lorenzo, à mieux franchir les virages. « Venez à Buriram et vous verrez ce qu’il y a de neuf » donne rendez-vous Tardozzi.

Photo © Ducati

Source : motogp.com / Dorna



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team