Pour sa course à domicile, Ducati sort une fois de plus la grosse armada, avec le renfort habituel de Michele Pirro sur une machine d’usine.

L’année dernière, Andrea Iannone avait non-seulement obtenu la pole, mais avait également terminé la course à la seconde position, 5 secondes derrière un Jorge Lorenzo inatteignable. Cette année, il aura sans doute à cœur de montrer à ses employeurs qu’ils ont fait le mauvais choix pour 2017 et 2018…

Michele Pirro avait franchi la ligne d’arrivée du dernier Grand Prix d’Italie à une belle 8ème position et reste sur deux succès en Championnat d’Italie Superbike.

Les deux hommes sont donc remontés à bloc, tout comme l’est certainement Andrea Dovizioso, récemment titularisé pour deux années supplémentaires.

Nul doute, donc, que les trois hommes vont se surpasser pour essayer d’obtenir enfin cette première victoire qui était leur objectif l’année dernière. Ils seront aidés en cela par leur moteur surpuissant qui fera des merveilles dans la longue ligne droite de 1141 mètres, mais le doute subsiste sur la capacité du pneu arrière tendre Michelin à encaisser cette puissance, un choix qui sera donc de fait peut-être réservé à la concurrence, sous l’œil intéressé de Casey Stoner, présent ce week-end dans le box Ducati.

Andrea Iannone (Ducati Team #29) – 10ème (25 points): “Enfin, nous nous rendons au Mugello et je suis sûr que nous pouvons également être compétitifs sur notre circuit à domicile. L’année dernière, le Grand Prix fut un des meilleurs moments de ma carrière : j’y ai fait la pole et terminé dans le groupe de tête, et j’espère vraiment y faire un bon résultat cette année. Avec les performances et le potentiel que nous avons montrés jusqu’à présent, je suis convaincu que si nous continuons à bien travailler , nous allons bientôt obtenir de bons résultats.”

Andrea Dovizioso (Ducati Team #04) – 11ème (23 points): “Nous devons être satisfaits du travail que nous avons effectué jusqu’ici car nous avons montré que nous étions rapides à la fois en essais et en qualification, sur quasiment tous les circuits, mais nous sommes parfois incapables de conserver la même allure en course. Notre objectif est maintenant de rester rapides mais également de dépenser moins d’énergie et d’être moins agressifs afin de préserver les pneus. Au Mugello, nous aurons cette petite motivation supplémentaire pour bien faire, puisqu’il s’agit de la course à domicile pour Ducati.”

Michele Pirro (Ducati Team #51) – 16ème (12 points): “Je suis heureux de courir au Mugello avec la Desmosedici GP et mon équipe, étant donné que l’on a toujours fait de bonnes courses ensembles. Ma moto aura la même configuration que les motos d’usine et nous essaierons d’âtre rapides et compétitifs, comme nous l’avons montré l’année dernière. Dimanche dernier, tout s’est vraiment bien passé en Superbike et c’est toujours une grande satisfaction que de remporter deux courses, mais le MotoGP est quelque chose de complètement différent, aussi suis-je déterminé à bien faire également ici.”



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Andrea Iannone, Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team