En janvier dernier, ne se sentant pas en sécurité, le Fan Club de Marc Marquez avait déjà prévenu qu’il ne ferait pas le déplacement au Mugello.

Depuis, les choses ne sont malheureusement pas beaucoup calmées, que ce soit sur les réseaux sociaux ou en réalité, puisque certains partisans de Valentino Rossi n’ont toujours visiblement pas digéré, d’une part l’attitude équivoque du pilote Honda en fin de saison dernière, d’autre part certains gestes “limites” de Jorge Lorenzo à l’encontre de son coéquipier.

Bilan; des insultes sur les réseaux sociaux et des sifflements sur les circuits envers Marc Marquez et Jorge Lorenzo.
C’est triste car c’est à l’opposé des valeurs sportives, mais c’est malheureusement une réalité.

Et une réalité que la Dorna semble prendre au sérieux, puisque, en conséquence, sur un circuit où les tifosis du Docteur règnent en maîtres, le promoteur du championnat a pris des mesures pour éviter tout dérapage envers les deux pilotes précités : fourniture d’un garde du corps individuel et cantonnement dans leur Motorhome autant que faire se peut. La surveillance du parking des Motorhomes sera également renforcée et aucun événement médiatique n’est prévu pour ces deux pilotes, à l’exception de ceux imposés par l’organisation.

Une fois encore, tout cela et bien triste…



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team