Après s’être qualifié en pole position en 1’44.115 lors de la première course virtuelle MotoGP qui s’est déroulée dimanche avec Marc Márquez, Francesco Bagnaia, Álex Márquez, Iker Lecuona, Aleix Espargaró, Joan Mir, Álex Rins, Maverick Viñales et Miguel Oliveira, Fabio Quartararo n’a pas connu une course facile sur le circuit du Mugello…

 

 

 

Auteur d’un départ correct à l’extinction des feux rouges, le pilote Petronas se fait néanmoins déborder à l’accélération par Maverick Viñales et remonter par Francesco Bagnaia et les deux frères Márquez. Ne voulant rien lâcher, le Français résiste comme il peut à une attaque d’Álex Márquez à l’abord de San Donato mais perd l’avant de sa M1 qui va percuter celle de Maverick Viñales : un Lin Jarvis virtuel serait sans doute au bord de l’apoplexie…

 

 

Repartis derniers, les deux hommes effectueront une belle remontée non dénuée de péripéties qui les verra franchir la ligne d’arrivée aux 3e et 4e positions, Fabio Quartararo réalisant le meilleur tour en course lors de l’ultime des 6 boucles.

Au micro de Jack Appleyard du site officiel MotoGP.com, El Diablo s’est expliqué.

Fabio, vous allez être le coéquipier de Maverick Viñales l’année prochaine et vous l’avez sorti au premier virage du premier tour… Que s’est-il passé ?

Fabio Quartararo : « j’ai freiné un peu tard et j’ai perdu l’avant. Je n’avais pas besoin de le faire chuter, mais c’est le jeu (rires). »

Mais vous allez quand même rester amis au sein du team Yamaha l’année prochaine ?

« Oui, bien sûr ! »

Maverick Viñales : « j’ai besoin de trouver le rythme. Honnêtement, c’est la première fois de ma vie que je pars bien. Je suis bien parti et arrivé en tête dans le premier virage, donc je suis heureux. Mais quoi qu’il en soit, nous sommes tombés beaucoup de fois mais nous pouvons voir que notre Yamaha a fait le meilleur chrono dans le dernier tour avec Fabio, donc je suis heureux et content d’être sur le podium. »

 

 

 

Les restrictions des réseaux internet nous ont peu empêché d’apprécier cette première édition à sa juste valeur. Certains pilotes semblent avoir pris du plaisir à ce premier chapitre, d’autres visiblement moins.

La prochaine manche devrait avoir lieu à la mi-avril.



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team