Ce matin, les 59 équipes des 24 Heures Motos 2019 (20-21 avril 2019) ont repris la piste à l’occasion de la deuxième série d’essais qualificatifs. Celle-ci a été marquée par de nombreuses améliorations.

Les pilotes bleus débutaient par une session de 30 minutes lors de laquelle la barre était placée très haute en 1’36.232 par la BMW #6 de Kenny Foray devant une autre machine bavaroise, mais SuperStock celle-là ! Décidément, les machines allemandes s’étaient levées du bon pied de bon matin…

Chez les jaunes, l’Allemagne était de nouveau à l’honneur, mais cette fois avec le pilote Marvin Fritz qui se révélait le plus rapide au guidon de la Yamaha #7 du YART. Son chrono restait néanmoins 1 dixième moins rapide que celui de la BMW #6 réalisé précédemment.

Un peu avant midi, on attendait beaucoup des pilotes rouges, mais si la Yamaha #333 continue à étonner, en l’occurrence ici avec Xavier Siméon à son guidon, personne ne pu battre le chrono de la première séance réalisé à la fraîche.

Au final, la BMW #6 engagée par le Team ERC – BMW Motorrad Endurance décroche la pole position grâce à un chrono virtuel de 1’36’’597. Il s’agit de la 2e pole position la plus rapide depuis l’instauration en 2011, sur le circuit de 4,185 km, du système établissant la pole position à la moyenne des trois meilleurs temps réalisés par les 3 pilotes.

Si la Honda #111 de l’équipe britannique Honda Endurance Racing figurait en tête à l’issue de la première séance d’essais qualificatifs, c’est donc finalement la machine de l’équipe allemande qui s’est montrée la plus performante à l’issue de la dernière séance de qualification. Celle-ci est pilotée par Kenny Foray, Julien Da Costa et Mathieu Gines. « Nous nous étions réservé une fenêtre d’un ou deux tours pour réaliser des chronos en utilisant des pneus de qualifications. Le package BMW et Pirelli fonctionne bien sur le circuit Bugatti et nous pouvons les remercier. Nous avons la victoire en tête. Nous y croyons et nous allons porter cette moto jusqu’au bout », déclare Julien Da Costa, vainqueur des 24 Heures Motos en 2010, 2011 et 2012 avec Kawasaki.

La Yamaha #7 de l’équipe YART-Yamaha pilotée par Broc Parkes, Marvin Fritz et Niccolò Canepa signe la deuxième référence chronométrique en 1’36’’625. Elle devance une autre Yamaha R1, la #333 de VDR Igol Pierret Experiences avec Florian Alt, Florian Marino et Xavier Siméon (1’36’’708).

La Honda #1 de l’équipe japonaise F.C.C TSR Honda France, tenante du titre, s’est classée en septième position des essais qualificatifs.

AV_1924M_AV1_5911.jpgMJA_1924M_MJ3_4305.jpg

En catégorie Superstock, c’est la BMW #56 de l’équipe GERT56 by GS YUASA de Julian Puffe, Pepijn Bijsterbosch et Lucy Glöckner qui a réalisé la pole position en 1’37’’878. Rappelons que cette moto a remporté sa classe lors de la dernière édition du Bol d’Or en septembre dernier. « L’équipe et mes équipiers ont été irréprochables. La constance des temps au tour et la perfection des arrêts aux stands seront les clés de la course », estime Lucy Glöckner. La Kawasaki #33 du Team 33 Coyote Louit Moto et la Suzuki #50 de Motors Events complètent le top trois d’une catégorie Superstock très relevée.

Enfin, la Kawasaki #17 de l’équipe ITeM 17 a dominé la catégorie Experimental. Cette machine est pilotée par Gabriel Pons, Matthieu Thibault et Alex Sarrabayrouse. « Nous voulons terminer premier de notre catégorie mais surtout aller au bout de la course. Le top serait d’entrer dans les 20 premiers du classement général », confie Matthieu Thibault.

La BMW #6 du Team ERC – BMW Motorrad Endurance figurera demain samedi en pole position de la 42e édition des 24 Heures Motos dont le départ sera donné à 15 heures.

> Découvrez le classement à l’issue des essais qualificatifs <<  

Les 59 machines de cette deuxième manche de la saison 2018-2019 du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC seront de retour en piste samedi de 9h40 à 10h25 pour le warmup. Le départ de la 42e édition sera donné à 15 heures par Jorge Viegas, président de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM).

Pour plus d’informations sur la course des 24 Heures Motos, rendez-vous sur lemans.org.

>> La liste des engagés << 

>> Le programme officiel des 24 Heures Motos 2019 <<



Tous les articles sur les Pilotes : Kenny Foray