Les pilotes du Bol d’Or 2021 se sont élancés à 11 h 30 pour l’ultime séance avant le grand départ. Reconnaître une dernière fois la piste est primordial à l’abord d’un effort de 24 heures. Au programme, 45 minutes de réglages, et un chrono, peu important, à la clé.

Immédiatement, Xavier Siméon, pour Yoshimura SERT Motul, prend la tête en 1’54’’289. Il est suivi de Jérémy Guarnoni, puis de Manuel Reiterberger sur BMW. Niccolò Canepa, pour YART Yamaha Official Team EWC, s’intercale en 3e position à trente minutes du terme. En catégorie Superstock, La Suzuki GSXR-1000 #44 de No Limits Motors Team s’installe aux avant-postes, soit la 12e place au général.

 

 

Si la course est indécise, l’équipage Suzuki de pointe semble avoir l’avantage sur tous les concurrents et s’affirme, par le biais de ce warm-up, principal favori de l’épreuve. La fiabilité sur 24 Heures n’est plus à prouver et la vitesse de Xavier Siméon, homme du week-end – nouveau détenteur du record de piste – pourrait bien poser des problèmes à la concurrence. Notons que la Yamaha YZF-R1 #18 des Sapeurs-Pompiers, en pole position dans sa catégorie, est finalement assez éloignée de la tête.

C’est finalement la Suzuki GSXR-1000 #1 qui prend la tête de cette séance en 1’53’’892, une demi-seconde devant la Kawasaki ZX 10R #11 Webike SRC Kawasaki France Trickstar, actuelle leader du championnat du monde. BMW Motorrad World Endurance Team #37 s’empare de la troisième position.

Côté Superstock, la YZF-R1 #44 finit la séance tranquillement devant la Kawasaki #24 BMRT 3D Maxxess Nevers et la Honda #55 National Motos Honda. Départ de la course prévu à 15 h 00. 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Xavier Siméon