A l’heure où la course vient d’être temporairement neutralisée suite à la chute de la BMW Tecmas que Camille Hédelin partageait avec Alexis Masbou et Maxime Bonnot, nous vous proposons cette extraordinaire vidéo en caméra embarquée 360° du départ de Randy de Puniet qui mène toujours la course avec 4 tours d’avance sur la Suzuki du SERT à 4 heures de l’arrivée.

Cependant, derrière la Kawasaki de Randy de Puniet, Jérémy Guarnoni et David Checa, la Suzuki #2 de Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black vient de rentrer à son box pour ce qui semble être un problème d’embrayage et devrait prochainement rétrograder au profit de la Yamaha #13 (Dany Webb, Mathieu Lagrive et Sheridan Morais), la Honda #1 de Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio et la Kawasaki Bolliger de Roman Stamm, Sébastien Suchet et Jonathan Hugot …

Le YART Yamaha revient aussi de loin après une fuite d’huile suivie d’une chute de Niccolò Canepa.
Manque à l’appel parmi les équipes officielles, Honda Endurance Racing, retardé par des problèmes moteur, et ERC-BMW Motorrad Endurance qui a abandonné après une chute en début de course.

Le Gert56 reste en tête du Superstock

Le premier équipage Superstock est toujours le Gert56. L’équipe allemande suit sans faille un tableau de marche et pointe en 7e position devant la Yamaha Viltaïs Pierret Experiences passée en EWC. Le Webike Tati Team Trick Star, vainqueur de la Coupe du monde Superstock la saison dernière, prend la 2e place Superstock en 9e position au classement devant le SET Racing (Yamaha EWC), nouvelle équipe suédoise en FIM EWC.

Le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, en lice pour le podium Superstock, a rétrogradé au classement cette nuit suite à une chute.

Suivez l’évolution de la course sur Eurosport , sur Twitter ou grâce au Live Timing.


Tous les articles sur les Pilotes : Randy de Puniet

Tous les articles sur les Teams :