Le champion du monde en titre, Suzuki, prendra le départ du 84e Bol d’Or en tête de la grille de départ après que l’équipe Yoshimura SERT Motul ait mené la deuxième séance de qualification et établi un nouveau record du tour en 1’52.374. 

En dominant les qualifications, l’équipe franco-japonaise a obtenu un bonus de cinq points pour la pole position de la course qui débutera samedi 18 septembre à 15h00.

Ecoutons les protagonistes de cette pole position, ainsi que les hommes qui n’entendent pas rendre la tâche facile aux représentants d’Hamamatsu…


Yoshimura SERT Motul, pole position: 

Damien Saulnier – team manager SERT : ” Cette pole position, ça fait du bien ! Je l’ai souvent dit cette année, mais nous avons un package pilotes, moto, équipe et pneus qui fonctionne très bien. Et les résultats sont là. Je suis vraiment heureux pour tous ceux qui travaillent avec nous. Aujourd’hui, nous profitons de cette première place en qualification. Demain sera un autre jour, nous devrons rester concentrés et aller chercher les points intelligemment pour éviter les erreurs. Cette épreuve sera cruciale pour le championnat, nous ne voulons pas la manquer !”

Yohei Kato – Directeur de l’équipe : “Cette pole position est bien sûr fantastique, surtout après la première séance de qualification où les conditions étaient très difficiles. Notre performance d’aujourd’hui confirme que nous avons fait les bons réglages sur la moto et que nous avons également d’excellents pneus. Nous devons continuer à travailler pour nous améliorer encore afin d’obtenir le meilleur résultat possible en course, comme nous l’avons fait en début de saison.”

Gregg Black : “Nous savions que tout allait se passer aujourd’hui en raison des très bonnes conditions météorologiques. Nous avions une moto très bien préparée. La piste était un peu fraîche pour moi, mais mon temps était tout de même très proche de celui du pilote ayant réalisé le meilleur temps de la séance. Mes coéquipiers ont fait un excellent travail et nous avons obtenu la pole position. Nous avons une moto qui fonctionne très bien, les pilotes ont un bon rythme, et donc nous sommes tous très confiants pour la course.”

Xavier Siméon : ” Tous les éléments étaient réunis aujourd’hui pour faire une bonne qualification. L’objectif était d’aller chercher la pole position et nous l’avons fait. Après le test préparatoire, nous savions que la moto avait beaucoup de potentiel. J’ai essayé de faire encore mieux aujourd’hui et j’ai eu la chance d’avoir un tour clair pour établir le nouveau record. J’en suis très heureux, mais le plus important est que nous avons tous réalisé de très bons temps au tour. Toute l’équipe a vraiment fait un excellent travail pour rendre cette performance possible. ”

Sylvain Guintoli : ” Avant les essais préparatoires, je n’avais jamais eu l’occasion de rouler sur la belle piste actuelle. La dernière fois que je suis venu au Castellet, c’était il y a plus de 20 ans ! La première chose que je peux dire de nos séances de qualification, c’est que nous sommes tous à l’aise sur cette moto et que nous prenons beaucoup de plaisir. C’est un très bon signe et un atout précieux pour la course. Maintenant, 24 heures c’est très long. Donc beaucoup de choses peuvent arriver. Nous sommes confiants mais nous devrons rester concentrés jusqu’à la fin et ne pas faire d’erreurs.”


YART Yamaha EWC Official Team (2e):

Mandy Kainz, Team Manager: “Cela a été une bonne semaine jusqu’à présent. Nous étions assez rapides sur le mouillé mais nous savions que les séances de vendredi seraient sèches, donc nous ne voulions pas prendre de risques. Nous sommes heureux de la deuxième place mais nous n’avons pas eu un tour idéal. Le circuit Paul Ricard est très long et vous avez une longue ligne droite dans le secteur du milieu, il est donc important d’obtenir une bonne position de piste. Notre temps idéal était plus rapide, donc nous savons que nous avons plus de potentiel, mais de toute façon nous sommes heureux de la façon dont notre qualification s’est déroulée. Nous sommes heureux de ne pas être en pole parce que nous avons eu beaucoup de pole positions récemment mais aucune d’entre elles ne s’est transformée en un bon résultat en course ! La deuxième position est bonne et nous en sommes très heureux, et nous sommes confiants qu’avec la R1, les pneus Bridgestone et nos trois pilotes, nous pouvons faire une bonne course.”

Niccolò Canepa : “Nous sommes vraiment heureux de notre résultat en qualification. Nous avons tous les trois fait du bon travail, mais plus important encore, nous nous sentons bien avec la moto et nous nous sentons prêts pour la course. Il ne fait aucun doute que ce sera une course difficile parce qu’il y a beaucoup d’équipes qui ont un rythme élevé, mais je suis vraiment impatient de commencer et j’espère ramener un bon résultat à l’équipe dimanche après-midi.”

Marvin Fritz : “Nous sommes heureux de la deuxième position pour la course de demain. Nous n’avons pas été très chanceux avec l’aspiration, ce dont vous avez besoin sur ce circuit pour faire un tour rapide. Nous avons tous les trois réussi à faire un bon temps au tour, donc cette deuxième position est bonne. Il est vrai que nous n’avons pas eu la meilleure des chances lors des dernières courses en partant de la pole, donc cela nous donne plus de motivation pour obtenir un bon résultat demain. En ce qui concerne la course, notre rythme est fort et nous nous sentons vraiment bien sur notre YART R1 dans toutes les conditions, donc quel que soit le temps, nous sommes prêts à nous battre au sommet !

Karel Hanika : “Ce n’était pas une qualification facile car nous n’avions que 20 minutes chacun pour faire un bon tour, et il était difficile de trouver la position de piste parfaite. J’ai réussi à faire un bon tour au début, mais malheureusement mon tour le plus rapide, un 52.7, n’a pas compté car j’ai juste pris le drapeau à damier. Quoi qu’il en soit, la deuxième place est une bonne place pour commencer la course, d’autant plus que nous nous sentons bien avec notre YART R1. Ce sera une longue course, mais nous savons que nous serons bons dans des conditions plus fraîches une fois le soleil couché.”


BMW Motorrad World Endurance Team (3e):

 

Werner Daemen, Team Manager BMW Motorrad World Endurance Team : “J’ai des sentiments un peu mitigés. D’un côté, nous avons la blessure de Xavi, de l’autre, je suis très satisfait de la qualification. Nous sommes très forts en tant qu’équipe. Nous n’avons pas utilisé de moteur de qualification, mais les temps au tour de Markus, Ilya et surtout Kenny, qui est notre troisième pilote en course, étaient très bons. Je suis très heureux que Kenny ait le même rythme que les autres et qu’il soit en pleine forme. Tout est bien préparé et nous sommes prêts à nous battre pour les premières places.”

Markus Reiterberger : “La troisième place sur la grille est une bonne chose, même si je ne suis pas entièrement satisfait des qualifications. J’ai tout donné, mais j’ai été un peu malchanceux avec les aspirations. C’est un facteur important ici sur ce circuit, surtout lorsque vous n’êtes pas sur une moto en configuration spéciale de qualification. Nous allons maintenant nous asseoir ensemble et essayer de trouver le package parfait pour la course. Je pense que nous sommes tous les trois, Ilya, Kenny et moi-même, très bien préparés en termes de rythme de course. Malheureusement, Xavi ne pourra pas prendre le départ. Je lui souhaite le meilleur et un prompt rétablissement. La course va être longue et difficile, mais nous sommes prêts.”

Ilya Mikhalchik : ” Je suis assez heureux de la façon dont la semaine s’est déroulée jusqu’à présent. Je me sens bien sur la moto, même si elle n’est pas encore parfaite à 100% comme elle l’était lors du test. Nous n’avons pas réussi à faire le tour idéal comme nous l’avions fait lors du test avec Markus. Mais c’est bien de partir de la P3 et nous pouvons compter sur notre bon rythme de course. Nous avons juste besoin de faire une course sans problème. Nous espérons que le temps sera clément pour que nous puissions profiter des 24 heures de course. On va voir comment ça va se passer et on va se battre jusqu’au bout.”

Xavi Forés : ” Évidemment, c’était un peu inattendu pour moi de terminer le week-end du Bol d’Or si tôt. C’était vraiment dommage d’être sorti de la piste à cause de l’erreur d’un autre coureur et de ne pas pouvoir courir ce week-end. Cela fait aussi mal, surtout que nous nous battons pour la victoire et pour le titre. Donc ce n’est pas seulement douloureux pour mon épaule mais aussi pour mon cœur de ne pas pouvoir aider l’équipe dans cette tâche. Mon objectif est maintenant d’essayer de récupérer aussi vite que possible pour être prêt et en bonne forme pour la finale de la saison à Most. Tous mes vœux à mes coéquipiers et à l’équipe pour la course: je croise les doigts pour qu’ils obtiennent un autre podium et plus de gros points pour le championnat.”

Kenny Foray : “Tout d’abord, je suis vraiment désolé pour Xavi. Ce n’était pas prévu et je sais que c’est très difficile pour lui. Je lui souhaite un prompt rétablissement. Je suis prêt pour la course. Je me sens bien sur la moto, j’aime cette course, j’aime cette piste et j’aime cette moto. Je donnerai tout ce que j’ai et je suis sûr que nous pouvons faire une bonne course.”



Tous les articles sur les Teams : YART-Yamaha, Yoshimura SERT Motul