Avec cette tragique nouvelle venue d’Espagne et qui concerne le jeune espoir de 14 ans Hugo Millàn, force est de constater que, cette saison, le destin est décidément sans pitié pour la jeune génération qui veut se révéler sur les pistes. L’adolescent espagnol a en effet succombé à ses blessures contractées après une chute lors de la Course 1 de l’ETC (European Talent Cup) du championnat du monde CEV à Aragón. L’infortuné pilote était resté en piste après un highside au 13e tour et il n’a pu être évité par un autre concurrent, en l’occurrence le Polonais Oweg Pawelec.

C’est un terrible enchaînement de circonstances qui a endeuillé ce dimanche après-midi le monde de la moto. Le drame s’est joué lors de la Course 1 de l’ETC en Aragon. Millán, seulement 14 ans, a perdu le contrôle de sa moto à 13 tours du but, avec la malchance d’être ensuite percuté par le pilote polonais Pawelec, qui n’a absolument rien pu faire pour l’éviter la course.

La course a été arrêtée au drapeau rouge afin que l’ambulance puisse accéder à la piste d’Aragon, où Hugo Millán était soigné par les services médicaux du circuit. De là, le pilote de l’équipe Cuna de Campeones a été transféré par hélicoptère à l’hôpital général de Saragosse peu avant 12h30, selon son équipe.

Malheureusement, les médecins n’ont rien pu faire pour sauver la vie de ce très jeune pilote de Huelva, qui est finalement décédé aux soins intensifs dudit hôpital.

Nous regrettons profondément de vous annoncer qu’Hugo Millán nous a quittés“, a rapporté la Cuna de Campeones. “Nous nous souviendrons toujours de toi pour ton sourire, ton grand cœur et ton professionnalisme. Repose en paix, Hugo. Tu seras toujours dans nos cœurs et nous nous souviendrons de toi comme ça, souriant, comme toujours. Nous t’aimons.”

Hugo Millán, arrivé en tête de l’European Talent Cup avant l’épreuve portugaise après avoir récolté quatre podiums, était actuellement en troisième position de ce championnat derrière ses deux coéquipiers, Xabi Zurutuza et Adrián Cruces.

Après avoir appris la nouvelle de son décès, l’organisation FIM CEV Repsol a décidé d’annuler le reste des courses prévues ce dimanche à Motorland.

Hugo Millan